OL - Rachat : "Une vraie page qui se tourne" pour Robert Duverne | OneFootball

OL - Rachat : "Une vraie page qui se tourne" pour Robert Duverne

Logo : Olympique-et-Lyonnais

Olympique-et-Lyonnais

À l'OL pendant deux décennies, Robert Duverne maîtrise son sujet. Pour l’ex-préparateur physique lyonnais, même s'il reste le PDG pour au moins trois ans, l’arrivée d’un nouvel actionnaire majoritaire est "une vraie page qui se tourne" dans l’ère Aulas.

Robert Duverne connaît bien la personnalité du président de l’OL. À l’Olympique lyonnais pendant 20 ans, entre 1990 et 2014 avec deux coupures de deux années chacune, l’ancien préparateur physique de l’OL a vécu de l’intérieur la suprématie d’un Jean-Michel Aulas régnant sur le football français des années 2000. Et pour lui, cette histoire d’amour de 35 ans entre Rhône et Saône arrive tout doucement à son terme. "C'est une vraie page qui se tourne. Je connais le président Aulas, il n'est pas encore parti. Mais c'est sûr qu'il prépare son départ", a analysé Robert Duverne dans l’After Foot de RMC délocalisé au sein du club amateur de Sainte-Foy-lès-Lyon mardi soir.


Venir sans imposer un changement de gouvernance


L’occasion pour celui qui a quitté le club rhodanien, avec quelques tensions au milieu des années 2010, de donner son avis sur le choix de John Textor, le futur actionnaire majoritaire de l'OL, de venir sans imposer un changement de gouvernance. "Ce n’est pas la caractéristique du bonhomme. On voit ce qu’il (Textor) a fait au Brésil, en Angleterre, en Belgique. Pour l’instant, il ne se pose pas comme quelqu’un qui vient et qui amène un directeur sportif, ou tout un réseau pour faire du trading. Mais il faut aussi dire qu’il n’y a rien de spectaculaire non plus au niveau des résultats avec ces équipes-là", a-t-il souligné au micro de RMC. Reste maintenant à savoir pendant encore combien de temps Jean-Michel Aulas tiendra les rênes d'un club dont il ne sera prochainement plus l'actionnaire majoritaire.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher