OL - Mercato : Pourquoi le dossier Malacia a capoté ? | OneFootball

OL - Mercato : Pourquoi le dossier Malacia a capoté ?

Logo : Olympique-et-Lyonnais

Olympique-et-Lyonnais

Annoncé tout proche de l’OL, Tyrell Malacia se dirigerait finalement vers Manchester United. En plus de l’offre mancunienne, l’attitude des agents du joueur y serait pour beaucoup dans ce revirement de situation.

Il y a tellement de rebondissements dans ce dossier, qu’on préfère ne jurer de rien. Depuis quinze jours, la situation concernant Tyrell Malacia ne cesse d’évoluer dans un sens comme dans l’autre et tant que rien n’est officiel, tout espoir reste permis. Pourtant depuis mardi soir, il semblerait bien que le latéral gauche néerlandais ne prenne le chemin de Lyon mais du nord de l’Angleterre. En pleines discussions et négociations avec l’OL depuis des semaines, Feyenoord a finalement annoncé être parvenu à un accord avec Manchester United pour le transfert de Malacia, déclarant que désormais la balle était dans le camp du joueur.

Comment un joueur élevé au rang de "priorité n°1" par la cellule de recrutement lyonnaise va-t-il passer sous le nez du club, à moins d’un ultime rebondissement et un respect de l’accord verbal que le joueur aurait donné à l’OL ? La première réponse tient évidemment de l’offre faite par Manchester United et qui serait bien supérieure à celle de l’OL. Du côté des Pays-Bas, il est question d’une indemnité de transfert de 15 millions d’euros étalés sur trois ans ainsi que deux millions de bonus. Mais plus qu’une histoire de millions d’euros et de l’OL n’arrivant pas à accéder totalement aux exigences de Feyenoord (13M€+2 aux dernières nouvelles), c’est l’attitude des agents de Tyrell Malacia qui devrait selon toute vraisemblance faire capoter le deal avec le club lyonnais.


Malacia et De Jong ont les mêmes agents


En plus du chèque de Manchester United, il nous a été rapporté que ce sont les représentants de l’international "Oranje" qui seraient revenus à la charge auprès du club mancunien malgré l’accord verbal avec l’OL, confirmant certains dires de L’Equipe. En pleines négociations avec les Red Devils pour l’arrivée prochaine de Frenkie de Jong (FC Barcelone) qu’ils représentent également, les agents de Malacia auraient donc joué double jeu et vu d’un bon oeil la possibilité de placer deux joueurs en Premier League, avec toute la manne financière que cela représente pour l'agence. Une attitude de l’entourage du joueur qui n’est pas sans rappeler celle que l’on avait pu observer il y a presque un an jour pour jour dans le dossier d’André Onana.

Également annoncé tout proche de rejoindre l’OL pour pousser Anthony Lopes vers la sortie, l’ancien gardien de l’Ajax Amsterdam avait finalement fait volte-face après qu’un certain nombre d’intermédiaires se soient positionnés dans le dossier. Déjà séduits par Malacia, Erik Ten Hag et Manchester United n’ont finalement fait que sauter dans la brèche ouverte en faisant une offre supérieure à l'OL pour rafler la mise, après avoir rendu les armes au moment de l’annonce d’une volonté du latéral de rejoindre Peter Bosz. En attendant de connaitre le dénouement officiel de ce feuilleton, l’histoire entre le club lyonnais et des joueurs d’Eredivisie a de grandes chances d'être une nouvelle fois contrariée.

À propos de Publisher