OL : les confidences d'Anthony Lopes après la plus mauvaise saison Lyonnaise du XXIe siècle | OneFootball

OL : les confidences d'Anthony Lopes après la plus mauvaise saison Lyonnaise du XXIe siècle

Logo : OnzeMondial

OnzeMondial

C'est la première fois depuis la saison 1996-1997 que l'Olympique Lyonnais finit aussi loin au championnat, Anthony Lopes a livré ses sentiments à propos de la saison qui vient de prendre fin.

Malgré les 51 buts encaissés par son équipe en 38 journées de championnat, Anthony Lopes a obtenu la meilleure moyenne générale parmi les gardiens de Ligue 1 dans L'Équipe, une note qu'il a dépassée une seule fois depuis le début de sa carrière, c'était en 2014-2015. Alors que l'Olympique Lyonnais vient de boucler sa saison 2021-2022 par une victoire à Clermont 2 à 1 ce week-end, Anthony Lopes a accordé une interview pour le quotidien L'Équipe hier soir. Il a notamment confié son impression vis-à-vis de la mauvaise saison des siens, la pire du XXIe siècle.

La saison lyonnaise :

« Elle était éprouvante. Très éprouvante. Mentalement, physiquement, dans tous les domaines. On a pris beaucoup de buts, on n'a jamais réussi à entrer dans nos objectifs. À des moments clé de la saison, on s'est souvent cassé la gueule, voire tout le temps. Quand on laisse passer autant d'occasions, on n'a que ce qu'on mérite. Parfois, on a cru que les choses allaient basculer du bon côté, parce qu'on avait l'effectif pour. »

Les 51 buts encaissés en Ligue 1 :

« C'est dur à avaler. Quand tu es l'Olympique Lyonnais, ce n'est pas possible. Tu dois prendre 20 buts de moins pour aller en Ligue des champions. Au début, on nous reprochait de mal finir les matches, après, de faire une mi-temps sur deux… On s'est réunis, parfois, pour dire qu'on ne pouvait pas accepter ça, mais il faut joindre les actes aux paroles et ça, ça a été plus compliqué. On s'est sans cesse dit : "C'est la dernière chance, c'est la dernière chance", et à la fin, voilà, il n'y a plus de chance. La dernière, on l'a laissée échapper à Metz, et je ne sais toujours pas comment. »

Le plus mauvais classement final de l'OL au XXIe siècle :

« Ah mais il ne faut même pas m'en parler, de ça… C'est un sentiment, comment dire… C'est très, très dur. Honte est un mot très fort, mais c'est ça, quand même. C'est impardonnable. En étant l'OL, avec les joueurs qu'on a dans notre effectif, on ne peut pas finir huitièmes. Cette saison a été catastrophique pour tout le monde, sur tous les plans. Je me dis juste qu'il valait mieux que tout arrive en même temps. […] Il y a eu tellement de fois où on s'est dit "les autres ont perdu, on peut revenir"... Mais on n'est pas revenus, et je ne crois pas au hasard, ni à pas de chance. On ne méritait pas de finir très haut.​ »

Un possible changement la saison prochaine :

« Oui, du changement sportif. Je ne peux pas concevoir qu'on fasse une autre saison comme celle-ci, c'est impossible. »

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher