OL : Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot font le point sur le mercato | OneFootball

OL : Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot font le point sur le mercato

Logo : Olympique-et-Lyonnais

Olympique-et-Lyonnais

Suite à la présentation de Corentin Tolisso, Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot ont dressé un premier bilan du mercato lyonnais, mais aussi donné quelques précisions sur l'actualité de l'OL sur le marché des transferts.

En plus de Corentin Tolisso, présenté ce vendredi par l'OL, la conférence de presse avait aussi pour objectif de faire un point sur le mercato lyonnais. Jean-Michel Aulas et Vincent Ponsot se sont exprimés à ce sujet, avec pour commencer un angle plutôt financier. "On a développé cet engagement sur le futur car on avait les moyens de le faire avant l'arrivée de John Textor. Nous avons pris la décision de bâtir l'équipe en fonction de ce que souhaitaient les sportifs et l'entraîneur, a exposé le président. On a défini un groupe, je pense, brillant, ambitieux... Il y a déjà eu un certain nombre de choses, et il y en aura encore. C'est un tout avec un projet qui était au départ de faire revenir les meilleurs des anciens."

Il poursuit. "On sort d'une année qui n'est pas bonne, mais on a mis à plat tout ce qui nous a manqués. Nous avons changé la structure et maintenu les actifs les plus importants", a affirmé Aulas, avant d'énumérer les dernières signatures et d'évoquer le dossier Tetê. "On espère confirmer qu'il reste, a-t-il ajouté (ce qui devrait être officialisé ce vendredi après-midi). Puis nous allons continuer de chercher pour un certain nombre de postes. On a un dispositif qui est bien engagé et nous allons poursuivre plusieurs négociations."


L'OL toujours sur la piste d'un latéral gauche


De son côté, Vincent Ponsot s'est livré sur les retours d'anciens éléments formés à Lyon et cette envie de revenir à un ADN plus lyonnais. "Nous voulons des joueurs dans le projet du club, a-t-il martelé. Des garçons comme Corentin Tolisso et Alexandre Lacazette le sont. Après, c'est la cohérence sportive qui est garantie par Bruno Cheyrou dans ses échanges avec le coach sur les profils."

Si le cas Tyrell Malacia est réglé et que le Néerlandais ne rejoindra pas le Rhône, le directeur du football a confirmé que l'OL se penchait sur d'autres pistes pour occuper le côté gauche de la défense. "On cherche un latéral et après, à ce stade, on sera complet au niveau des arrivées, même s'il faudra voir ce qui se passe concernant les départs", a prévenu le dirigeant. Il a aussi eu un mot sur les derniers contrats professionnels paraphés par le club. "Il nous reste encore un dossier au niveau de la formation. On continue et c'est aussi ça pour nous la cohérence du projet global, ce sont ses signatures", a-t-il expliqué, avant de confirmer les départs de Ryad Talbi (Nice) et Hugo Vogel (FC Bâle).


Rayan Cherki semble d'accord pour prolonger


Enfin, l'autre interrogation de ce mercato, outre le chantier des départs, reste la prolongation ou non du contrat de Rayan Cherki. Actuellement, ce dernier court jusqu'en 2023, mais Jean-Michel Aulas est confiant concernant un possible accord. Le Gone a visiblement donné son approbation pour cela. "J'ai échangé depuis la dernière conférence de presse avec lui, il m'a confirmé qu'il avait l'intention de signer. On doit réussir à discuter avec ses représentants, c'est en cours, a-t-il confié. On lui a proposé d'être dans le projet, il m'a répondu oui et ce qu'il me dit, je le prends au premier degré et je suis sûr que ça va bien se passer."

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher