[OL 3-1 Barcelone] L’OL Féminin réalise le grand 8 ! | OneFootball

[OL 3-1 Barcelone] L’OL Féminin réalise le grand 8 !

Logo : Cœur de Gone

Cœur de Gone

Elles l’ont fait ! Les Lyonnaises sont aller chercher leur 8ème sacre Européen de l’Histoire de club en battant le FC Barcelone, le tenant du Titre, à l’Allianz Stadium de Turin.

Grosse intensité dans le pressing de la part des Lyonnaises en ce début de rencontre. Après l’obtention d’un coup-franc sans danger, l’OL se crée une véritable occasion. 6e, après une percussion d’Hegerberg, le ballon est mal donné en retrait mais Henry se bat bien pour le récupérer et, d’une frappe splendide, trouve le chemin des filets. OL 1-0 Barça. La rencontre ne pouvait pas mieux commencer. Ce but réveille le Barça. Avec un milieu très technique, il fait reculer le bloc lyonnais. Les Fenottes ont plus de mal à récupérer haut le ballon et se font déborder sur le côté droit (la pauvre Carpenter est même contrainte de quitter ses partenaires à la suite d’une blessure). Plus inquiétant, à la fin du premier quart d’heure, elles se révèlent incapables de ressortir proprement le ballon de sa moitié de terrain. Heureusement, les Fenottes laissent passer l’orage.

24e sur une belle combinaison sur le côté gauche, le centre adressé à Hegerberg est superbe, l’avant-centre de l’OL ne laisse pas passer l’opportunité de doubler la mise. OL 2-0 Barça. Les Fenottes percutent bien dans les couloirs, Cascarino et Macario prennent le dessus sur leurs opposantes et réussissent à créer du danger par leurs centres dans la surface. Dominatrices, les Fenottes enfoncent le clou sur un nouveau centre, d’Hegerberg cette fois, que Macario inscrit le 3e but de son équipe. OL 3-0 Barça (33e). La première période a tout l’air d’être parfaite… lorsque à la 41e, sur un centre barcelonais, Putellas reprend de volée pour réduire le score. OL 3-1 Barça. Regroupées dans leurs 30 mètres, les Fenottes tendent à réduire les espaces pour annihiler le jeu offensif adverse tout en prenant l’espace dès la récupération du ballon, des percussions qui permettent de créer encore du danger à l’image de Cascarino à la toute fin du temps réglementaire.

Au retour des vestiaires, même configuration de match, les Fenottes se replient dans leurs 30 mètres pour mieux attendre les contres à l’image de Cascarino à nouveau mise en bonne position… malheureusement, sa frappe se dérobe du cadre (52e). Positionné plus haut, le bloc lyonnais gêne le jeu des Barcelonaises. Mais ces dernières sont loin d’être battues à l’image de ce lobe de plus de 35 mètres qui vient s’écraser sur la barre transversale (58e). Ouf ! L’écart est toujours de deux buts d’avance mais les Fenottes souffrent. Battues dans les duels, elles souffrent davantage mais comme le roseau, elles rompent sans se briser. Au fil des minutes, le match baisse de rythme. Dans la dernière demi-heure, les Fenottes gèrent leur avantage au tableau d’affichage sans coup férir. Malgré quelques offensives, les Barcelonnaises semblent accepter la supériorité lyonnaise. Sur une dernière occasion, nos Fenottes auraient même pu alourdir le score.

On en restera là ! L’OL Féminin est de nouveau sur le toit de l’Europe.

Photo par Icon Sport.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher