Nottingham Forest 0-3 Manchester United : United a 9 orteils en finale | OneFootball

Icon: Manchester Devils

Manchester Devils

·25 janvier 2023

Nottingham Forest 0-3 Manchester United : United a 9 orteils en finale

Image de l'article :Nottingham Forest 0-3 Manchester United : United a 9 orteils en finale

Manchester United a fait un très grand pas vers la finale de la League Cup 2022-2023, en s'imposant largement sur la pelouse de Nottingham Forest lors de la demi-finale aller.

Nottingham Forest : Hennessey, Aurier, Worrall, McKenna, Lodi (N. Williams 73'), Freuler, Danilo (Colback 58'), Scarpa (Lingard 64'), Johnson, Surridge (Dennis 64'), Gibbs-White (O'Brien 73').

Manchester United : De Gea, Malacia, Martinez, Lindelöf, Wan-Bissaka, Casemiro, Eriksen (Fred 71'), Fernandes, Antony (Pellistri 71'), Weghorst (Elanga 85'), Rashford (Garnacho 57').

Buts : Rashford (6'), Weghorst (45'), Fernandes (89') pour Manchester United.

Erik ten Hag a fait le choix d'aligner une équipe forte pour cette première manche de la demi-finale de League Cup, avec quelques changements par rapport à la défaite à Arsenal (Malacia, Lindelöf, Casemiro in ; Shaw, Varane, McTominay out).

United prend l'avance mais se fait peur

Une initiative récompensée très rapidement avec l'ouverture du score de Marcus Rashford sur un superbe but en solo. Parti de la ligne médiane côté gauche, le numéro 10 est rentré dans la défense rouge comme un couteau dans du beurre, avant de crucifier Wayne Hennessey de près (6', 0-1).

Le score aurait pu (dû ?) s'aggraver rapidement. Au-delà d'une tentative d'Antony de peu hors cadre (8'), Nottingham Forest semblait resté au vestiaire, privé du ballon, monopolisé par United. Mais manquant de tranchant, peut-être un peu suffisante par moments, l'équipe mancunienne a laissé les locaux revenir dans la partie, avec un gros temps fort juste avant la demi-heure de jeu. En point d'orgue, un but finalement refusé par le VAR à Sam Surridge, un poil hors-jeu sur un contre éclair (23').

Après plusieurs alertes (Scarpa de volée sur de Gea 26', Johnson avec deux tentatives 28' et 30'), United a finalement réussi à remettre le pied sur le cuir dans une fin de premier acte plus équilibrée. Les blancs ont eu la bonne idée de faire le break juste avant la pause avec le premier but pour le club de Wout Weghorst, précieux par ailleurs dans le jeu, plus prompt que McKenna pour capitaliser sur une frappe d'Antony difficilement repoussée par Hennessey (45', 0-2).

Un second acte en contrôle

La deuxième période a été plus dans la gestion pour Manchester United, qui avait déjà fait le gros du boulot dans les 45 premières minutes. Peu d'occasions notables sont à mettre au crédit de l'une ou l'autre des deux équipes, malgré les entrées de joueurs frais, notamment Alejandro Garnacho (57') et Facundo Pellistri (71').

Les Mancuniens se sont cependant procuré les opportunités plus importantes. Christian Eriksen, d'une belle frappe enroulée à 18 mètres, a fait trembler la barre transversale adverse, tandis que Rashford a forcé Hennessey à être vigilant en reprenant dans la foulée (54'). Et finalement, à l'entrée des arrêts de jeu, c'est le capitaine Bruno Fernandes qui a enfoncé le clou. Après avoir lancé Pellistri à la limite du hors-jeu, repris par la défense adverse, le nouvel entrant Anthony Elanga a retrouvé le Portugais à l'orée de la boîte. La frappe sèche à ras de terre du numéro 8 a fait mouche (89', 0-3).

Avec cette victoire 3-0 à l'extérieur, il faudrait un cataclysme mercredi prochain au retour à Old Trafford pour que United ne voie pas la finale, le 26 février prochain.

Prochain match dans trois jours

Manchester United enchaînera ce week-end avec un autre match de coupe, cette fois en FA Cup. Reading, quatorzième de Championship, sera l'opposant des Red Devils au quatrième tour. Le coup d'envoi sera donné à 21:00, samedi 28 janvier. Retrouvez le calendrier complet de la saison 2022-2023 de Manchester United ici.

À propos de Publisher