Nîmes – Pascal Plancque : « Ce qui me gave, c’est cette impression qu’on dégage rien, on n’est pas une équipe ! » | OneFootball

Nîmes – Pascal Plancque : « Ce qui me gave, c’est cette impression qu’on dégage rien, on n’est pas une équipe ! »

Logo : MaLigue2

MaLigue2

Rien ne va plus à Nîmes qui sombre dans la crise. Sur la pelouse de Guingamp (3-1), les Crocos ont de nouveau été surclassés dans tous les compartiments. Sans succès depuis la 5e journée de Ligue 2, le club du Gard a chuté à la 16e place du classement et se retrouve désormais menacé par la zone rouge. Après la rencontre en Bretagne, l’entraîneur Pascal Plancque était dépité et en colère de l’attitude de ses joueurs sans réaction.

« On se met une balle dans le pied au bout de trois minutes en prenant ce but sur une passe de 60 mètres où on est pris dans la profondeur… Ce sont des fautes très bêtes, qui ne doivent pas exister à ce niveau. On a mis du temps à se relever. Ensuite, sur la possession, on s’est créé quelques situations, on avait repris un petit ascendant en fin de première période. Et après la pause, cela a été très très insuffisant, on a encaissé rapidement un deuxième, un troisième… On était plus proche du 4-0 que du 3-1. On a essayé de changer de système, force est de constater que c’était insuffisant. Je trouvais qu’on avait touché le fond contre Ajaccio, est-ce qu’il y a plus profond que le fond ? Ce qui me gave, c’est cette impression qu’on dégage rien. Pas d’unité, on n’est pas une équipe ! Le message n’est peut-être pas assez méchant, directif ? Je me remets en question à 100%, je n’ai pas besoin d’insultes ou de menaces pour cela. L’équipe ne réagit pas… Dès qu’elle encaisse un but, c’est compliqué. Cela manque de caractère et de personnalité, c’est récurrent, c’est un constat. »

Photo : FEP / Panoramic / Imago.

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher