Nîmes – Les cas de Covid, le match reporté, le mercato… le point de Nicolas Usaï | OneFootball

Nîmes – Les cas de Covid, le match reporté, le mercato… le point de Nicolas Usaï

Logo : MaLigue2

MaLigue2

Si la déception de ne pas pouvoir enchaîner après la victoire à Dijon (2-1) était présente du côté de Nîmes, le nouvel entraîneur Nicolas Usaï n’avait pas perdu le sourire. Malgré le report de la rencontre face à Valenciennes au 28 janvier (19h) pour des cas de Covid trop nombreux chez les Crocos, l’ancien technicien de La Berrichonne a tenu un point presse en visio-conférence ce vendredi. Bien que les conditions ne soient pas optimales pour travailler, pas question pour le coach de perdre son enthousiasme.

« La situation sanitaire est assez complexe, de jour en jour ça évolue. Pas mal de joueurs ont été testés positifs, et il y en a eu de plus en plus. Actuellement, on a 11 joueurs touchés, et 3 membres du staff, plus des salariés. On avait préparé des séances, il a fallu les aménager. Mais on savait que cette situation pouvait nous tomber dessus, et j’ai pu voir pas mal de jeunes de l’équipe réserve », a positivité Nicolas Usaï. « Je regrette de ne pas pouvoir jouer ce week-end. Mais cela fait partie des impondérables. J’aurais préféré enchaîner mais on ne peut pas faire autrement. Il faut se préparer pour Pau désormais. J’étais en manque de compétition, donc j’aurais préféré y retourner dès demain. »

Justement, Pau, le prochain adversaire des Nîmois, est épargné de son côté et peut enchaîner depuis la reprise. Problématique pour les Crocos ? « Dans des conditions difficiles, il faut aller chercher des ressources mentales pour ne pas se cacher derrière ces problématiques là », répond le coach. On doit faire abstraction de cela, on doit faire en sorte d’être prêt le jour J, contre une équipe de qualité, je pense particulièrement à Victor Lobry. Si on commence à se poser des questions, c’est là qu’on sera en difficulté. » En attendant cette prochaine échéance, une opposition interne va être organisée à huis clos ce samedi entre les joueurs pros disponibles et beaucoup de jeunes de la réserve.

Le point mercato du coach

Si les cas positifs sont nombreux, Nîmes ne fait pas preuve d’affolement face à cette situation. « Il n’y a pas forcément d’inquiétude. Ce qui ressort avec le variant Omicron, c’est que les symptômes ne sont pas très forts. L’important est de savoir que tout le monde est en bonne santé. Nous ne sommes pas inquiets pour le match de Pau, on est tous confrontés à cela, j’espère qu’on puisse récupérer un maximum de joueurs. » Avec quelques nouvelles têtes d’ailleurs dans le groupe d’ici là ? Nicolas Usaï a profité de ce point presse pour évoquer la question du mercato hivernal.

« On a fait plusieurs réunions. On avance sur des profils de joueurs, mais je ne citerai pas de noms. On travaille en harmonie, on fait des points quotidiens avec la cellule et à peu près tous les trois jours avec le président. Rien n’est décidé mais quelques pistes sont envisagées. On a deux méthodes de travail : une pour se projeter sur la saison prochaine, et l’autre pour anticiper des éventuels départs comme Ferhat et Aribi. On bosse sur des profils offensifs, peut-être sur un défenseur aussi. Il faut que ce soit une plus-value, on des joueurs en devenir ». En attendant, Nîmes regardera donc ses adversaires jouer ce week-end. En souhaitant à tous les joueurs et toutes les personnes touchées un prompt rétablissement en attendant que l’orage passe.

Crédit photo : Anthony Bibard/FEP/Icon Sport

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher