Nicolas Rabuel (VAFC) : « La priorité est de rééquilibrer l’effectif » | OneFootball

Nicolas Rabuel (VAFC) : « La priorité est de rééquilibrer l’effectif »

Logo : Le 11 HDF

Le 11 HDF

Alors que le VAFC vient de boucler sa première semaine d’entraînement collectif, Nicolas Rabuel a accordé un entretien au 11 Valenciennois pour faire le bilan de ce début de préparation estivale et évoquer aussi le mercato jusqu’ici au point mort dans le sens des arrivées pour le club nordiste. Entretien.

Nicolas, quel bilan faites-vous de cette première semaine de préparation pour le VAFC ?

C’était une bonne première semaine de travail, axée sur le travail aérobie avec pas mal de courses mais aussi de l’utilisation du ballon sur ces cinq premiers jours. Ce vendredi matin, on a fait un test athlétique pour évaluer des données et on a plus été sur des formes jouées cet après-midi. A titre personnel, ça a été une semaine à deux temps, j’ai commencé la semaine avec le groupe puis je suis allé en formation pour le BEPF avant de revenir sur la fin de semaine. Le relais a été pris par le staff qui m’a fait de bons retours sur l’investissement des joueurs. Globalement, j’ai aimé l’investissement, l’engagement et la qualités affichés durant cette bonne première semaine de travail.

Comment vous projetez-vous sur la suite ?

Il faut gagner de la confiance au quotidien en travaillant. Je suis de nature plutôt optimiste, l’idée est de poursuivre l’état des lieux, d’emmener les garçons avec nous et rééquilibrer un peu l’effectif. La semaine prochaine, on va beaucoup travailler l’animation et on va poursuivre le travail athlétique. Ensuite, on ira sur le travail intermittent et les transitions. C’est crescendo jusqu’à des semaines d’affutage à l’approche de la reprise des championnats.

On ne veut pas non plus avoir un effectif de 50 joueurs mais un effectif restreint au sein duquel tout le monde peut trouver sa place.

Jusqu’ici l’effectif du VAFC est assez jeune et des départs sont encore attendus. Comment appréhendez-vous cela ?

On a un effectif dont la moyenne d’âge est de 25 ans. Il y a un mercato qui vient de débuter, il y a déjà eu quelques départs. La priorité est vraiment de rééquilibrer l’effectif. Il y a certains postes où il y a beaucoup de monde et d’autres où on est un peu plus en déficit. On ne veut pas non plus avoir un effectif de 50 joueurs mais un effectif restreint au sein duquel tout le monde peut trouver sa place. En ce qui concerne l’animation, j’ai des idées en tête sur ce que je veux faire, je suis plus sur un 4-2-3-1 ou un 4-3-3 mais ça va dépendre aussi du mercato, des potentielles arrivées et des départs.

Le dossier prioritaire concerne-t-il le poste de gardien de but en l’absence de remplaçant trouvé pour succéder à Lucas Chevalier ?

On travaille sur un gardien numéro 1, c’est une certitude et c’est un enjeu majeur. L’idée est ensuite d’avoir Hillel Konaté en numéro 2, c’est la raison pour laquelle il a prolongé. Ensuite, en fonction des prêts éventuels on pourra commencer à rééquilibrer l’effectif.

Ce début de préparation a également été marqué par l’opération des supporters au centre d’entraînement hier soir. Quelle est votre réaction ?

J’ai vu la banderole manifestant leur mécontentement. Cela fait cinq jours que ça a repris, qu’il y a eu la formation qui a débuté, je préfère me concentrer sur le terrain, sur mon groupe. Je connais les joueurs globalement mais je veux aussi voir comment ils se comportent au quotidien. On est dans une phase d’état des lieux déterminante pour ensuite effectuer des réglages.

Tous propos recueillis par Jonas DENIS

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher