N’est pas lensois qui veut | OneFootball

N’est pas lensois qui veut

Logo : AllezLens.fr

AllezLens.fr

Hier soir, lors de la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et l’Olympique Lyonnais (2-2), Peter Bosz a tenté de faire du Franck Haise, en passant de sa traditionnelle défense à 4 à une défense à 3.

Mais pour performer dans ce système de jeu, il faut disposer des ingrédients et notamment de pistons capables de jouer au poste d’ailier, tout en soignant le repli défensif. Avec Clauss et Frankowski, Franck Haise peut se permettre d’évoluer dans ce schéma, ce qui n’est pas le cas de Peter Bosz, qui avait aligné Gusto et Emerson dans les couloirs, peu performants en phases offensives. Malo Gusto a raté son match en étant de plus indigent sur le plan défensif, tandis qu’Emerson, meilleur sur le plan défensif, n’a aucunement pesé dans les phases offensives.

Comme Claude Puel qui a rendu son tablier hier à l’ASSE, Peter Bosz a des soucis à se faire sur le banc Lyonnais, les Gones pointant à une peu honorable 12ème place.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher