[N2] #OMVSAFC : Renouer avec la victoire

Logo : Peuple Olympien

Peuple Olympien

Image de l'article : [N2] #OMVSAFC : Renouer avec la victoire

Ce dimanche, les Olympiens reçoivent l’équipe d’Aubagne. En plein doutes, les Marseillais stagnent à la15e place du classement. Entre prestations poussives et manque de cohérences tactiques, les minots affrontent une équipe d’Aubagne intéressante et efficace. Il faudra tout faire pour renouer avec la victoire.

A contrario des autres écuries qui forment l’OM, la réserve n’a pas gagné lors de la précédente journée. Face à Saint Priest, les Olympiens n’ont rien montré, aucune assurance technique, pourtant les adversaires étaient à la portée des minots. La rencontre s’est soldée sur le score de 1-1. La réserve ne remporte pas beaucoup de matches non plus d’ailleurs. Depuis le début c’est une victoire face au SC Toulon, et c’est tout. Le reste se partage entre quatre défaites et un nul. Bien qu’il reste une journée manquée à rattraper, le contenu et les performances sont trop pauvres. Face à une formation d’Aubagne qui titille le podium, les Olympiens doivent fournir un contenu de meilleur qualité.

Profiter de la période creuse d’Aubagne

Sur les deux dernières journées, c’est un nul et une défaite pour les protégés d’Eric Reich. Une défaite face à la réserve de Lyon et un score de parité face à Saint-Raphaël. Bien que la dernière équipe affrontée est très solide, comme le montre son rang – troisième au classement- les Aubagnais n’ont pas réussi à imposer leur jeu. Le coach s’est réjoui de la prestation de ses joueurs.

Nous avons prouvé que nous étions capables de rivaliser avec un tel adversaire.Eric Reich, propos rapportés par AubagneFC.org

Les Marine et Sun ont su tout de même se montrer solide. Les Marseillais qui n’ont aucune assise offensive risquent de prendre l’eau.

Renouer avec les filets adverses

Six, c’est le nombre de buts inscrit en sept rencontres. Ce qui en fait la pire attaque du championnat ex-aequo avec les derniers, Marignane. Sacha Guilhen, l’ailier de 19 ans, a marqué la moitié des buts de l’équipe. Buteur lors de la dernière partition, il a été remplacé par Bamba Dieng. Dynamique, le Sénégalais a fait parler ses qualités, sans pour autant marquer. Des interrogations subsistent concernant la composition de départ. Le 4-3-3 reste la tactique qui émerge le plus, mais le onze de départ n’est pas encore défini.

Ce qui est sûr, c’est que les Olympiens doivent être efficaces, retrouver de la confiance et de l’amour pour le beau jeu. Rendez-vous ce dimanche à 18 heures pour la réception d’Aubagne.