"Mythique", "fantastique", "soulagement", ... la joie de Cannet-Rocheville pour le 32e de finale disputé au Vélodrome ! | OneFootball

"Mythique", "fantastique", "soulagement", ... la joie de Cannet-Rocheville pour le 32e de finale disputé au Vélodrome !

Logo : Foot National

Foot National

Les joueurs et dirigeants de l'ES Cannet-Rocheville n'ont pas caché leur joie de jouer au Vélodrome leur 32e de finale de Coupe de France.

Soulagement pour l'ES Cannet-Rocheville ! Alors qu'il s'apprête à affronter l'Olympique de Marseille le 19 décembre prochain en 32e de finale de Coupe de France, le pensionnaire de National 3 n'avait toujours de stade à disposition. Son enceinte n'étant pas homologuée, le club s'était alors tourné vers Nice voire Cannes pour accueillir la rencontre. Ce sera finalement à Marseille, également envisagé dans un premier temps mais jugé trop cher. Ce sera donc bien au stade Vélodrome, pour la plus grande joie des joueurs et dirigeants de l'équipe des Alpes-Maritimes.

"On remercie l'OM"

"Ce fut un grand soulagement d’obtenir la réponse de l’OM, qui a fait inverser la rencontre, a réagi Christian Lopez, le directeur sportif de Cannet-Rocheville, dans des propos relayés par RMC Sport. On veut remercier aussi la Fédération française de football parce qu’on a vécu des moments un peu compliqués jusqu’à maintenant. C’est vraiment une super nouvelle, ça va être fantastique pour les joueurs de pouvoir jouer sur ce stade mythique. Je le redis, on remercie aussi l’OM d’avoir accepté tout ça", a-t-il ajouté.

De son côté, le capitaine Anthony Calatayud s'est lui aussi réjoui de la nouvelle, apprise sur le groupe WhatsApp des U12 qu'il entraîne : "C’est un papa qui a mis l’article RMC sur le groupe. Je l’ai su comme ça. La plupart des joueurs voulaient jouer au Vélodrome. Dans une carrière amateur, jouer au Vélodrome, ça arrivera peut-être qu’une seule fois dans une vie. En plus, moi qui suis supporter de l’OM, c’est indescriptible ce que je ressens. Pour l’instant, je ne réalise pas. C’est tellement improbable, tellement énorme. C'est de la folie, je ne réalise pas encore", a-t-il conclu.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher