Mort de Michel Hidalgo, légende du football français

Logo : OneFootball

OneFootball

Nicolas Basse

Image de l'article : Mort de Michel Hidalgo, légende du football français

Il restera, avec Aimé Jacquet, le sélectionneur le plus populaire de l’Équipe de France. Entre 1976 et 1984, Michel Hidalgo aura sorti les Bleus du néant international pour les mener à cette terrible demi-finale du Mondial 1982 et au titre de champion d’Europe 1984 remporté en France.

Grand joueur de Reims et de Monaco, clubs avec lesquels il remportera trois titres de D1, c’est par sa carrière de sélectionneur qu’il aura pris une autre dimension. Battiston, Bossis, Janvion, Lopez, Trésor, Platini, Genghini, Giresse, Tigana, Bellone… De nombreux très grands joueurs auront fait leurs débuts sous ses ordres et l’auront considéré comme un père.

Aimé pour sa personnalité sincère, ambitieuse et humaine, Hidalgo était un habitué des coups d’éclat, comme son enlèvement déjoué en 1978 ou sa folle colère contre un cheikh du Koweit voulant annuler un but en 1982.

Également président du syndicat des joueurs entre 1964 et 1969 où il brillera par son énergie à défendre les acteurs du terrain, Hidalgo connaitra une fin de carrière un peu moins reluisante avec une lourde amende et de la prison avec sursis dans l’affaire des comptes de l’OM, dont il était le « manager » au tournoi des années 1980 et 1990.

Michel Hidalgo est mort ce jeudi 26 mars à 87 ans. Une énorme perte pour le football français, qui perd un personnage légendaire.