Montpellier-Lens (1-0) : Les Sang et Or à la loupe | OneFootball

Montpellier-Lens (1-0) : Les Sang et Or à la loupe

Logo : AllezLens.fr

AllezLens.fr

Malgré une première période aux abonnés absents et un Téji Savanier niveau Ballon d’Or, les Sang et Or aurait pu revenir de Montpellier avec le point du match nul.

La frustration était présente dans le vestiaire à l’issue de la rencontre, mais Lens garde sa deuxième place au classement, la majorité des poursuivants n’ayant pas fait beaucoup mieux. Nous vous proposons une analyse (totalement subjective) du jeu des 15 joueurs lensois qui ont participé à la rencontre.

Jean-Louis Leca : Rien à reprocher au portier lensois qui a souvent été sollicité et qui a rassuré sa défense lors des temps forts Montpelliérain. Ne peut pas grand chose sur le but de Madivivi. Jonathan Gradit : Un des meilleurs lensois comme souvent. Sûr en défense avec un bon apport offensif pour aider Jonathan Clauss, en difficulté sur ce match. Kevin Danso :  Il s’est imposé physiquement et a récupéré de nombreux ballons de la tête. Peu actif dans la relance et une glissade coupable sur le but de Madivivi. Christopher Wooh : Un début de match compliqué puis le jeune défenseur a trouvé ses marques sur le côté gauche de la défense centrale lensoise. Il aurait pu inscrire un des plus beaux buts de l’année grâce à une percée en solo. Son tacle autoritaire en fin de rencontre dans les pieds de Savanier a certainement privé les Héraultais d’un second but. Przemyslaw Frankowski : Il a semblé très émoussé durant cette rencontre. Les matchs avec la Pologne doivent être la cause de cette baisse de rendement. Il perd le ballon qui a amené le but Montpelliérain. Quelques centres précis néanmoins à son actif. Jonathan Clauss : Le piston droit lensois n’a pas eu son rendement habituel. Son entente habituelle avec Sotoca n’a pas sauté aux yeux. A noter néanmoins son coup-franc lucarne sorti par le gardien Montpelliérain. Cheick Doucouré : Il n’a pas gagné la bataille du milieu de terrain et son apport offensif a été pauvre. Ses gestes mal maîtrisés auraient pu coûter très chers à son équipe. Seko Fofana : Très actif mais malheureusement trop brouillon dans la finition. Il a porté à lui tout seul l’animation offensive de l’équipe. David Pereira Da Costa, : La déception côté lensois. Inexistant en première période, il a touché un peu plus de ballons en récupérant plus bas en seconde période. L’absence de Gaël Kakuta s’est faite cruellement sentir. Arnaud Kalimuendo : Fatigue suite aux matchs avec les Espoirs ? Certainement. Le jeune attaquant a été totalement transparent dans tous les compartiments du jeu. Un match à oublier très vite. Florian Sotoca : Le couteau Suisse lensois n’a pas eu son rendement offensif habituel, sa relation avec Clauss et Kalimuendo a été transparente Charles Boli : Il a fait une très bonne rentrée. Il mériterait un peu plus de temps de jeu, notamment en l’absence de Gaël Kakuta. Deiver Machado : Franck Haise aurait certainement du le faire rentrer plus tôt en faisant glisser Frankowski à droite à la place de Clauss, peu performant hier. Wesley Saïd : Plus actif avec une enveloppe de jeu plus complète que celle de Kalimuendo. Franck Haise n’aurait certainement pas du attendre aussi longtemps avant de le faire rentrer. Corentin Jean : Remuant dès son entrée en jeu. Aurait pu égaliser si sa tête sur l’excellent centre de Machado en fin de rencontre avait été mieux maîtrisée.

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher