Monaco - Stade rennais : les notes du SRFC | OneFootball

Monaco - Stade rennais : les notes du SRFC

Logo : Stade Rennais Online

Stade Rennais Online

Pour la deuxième journée de championnat, Rennes a concédé le nul (1-1) à Monaco, pourtant en supériorité numérique pendant la grande majorité de la rencontre. Voici les notes des (...)

Mandanda : 6 Sauvé par sa barre (13e), il se rend coupable d’une mauvaise sortie sur Embolo (31e), pas franchement aidé par le jugement contestable de Theate sur le ballon. Après avoir capté le penalty de Disasi, il réalise un arrêt de grande classe face à Diatta (35e). Blessé, il cède sa place à Alemdar (3) à la pause, qui concède un but gag d’Embolo sur une énorme boulette, et sort l’arrêt de la partie à la dernière seconde.

Traoré : 4 Quelques interventions en début de match, puis une certaine fébrilité comme toute sa défense. Peu de projections offensives face à une équipe réduite à 10.

Rodon : 3 Peu à l’aise comme son compère de charnière, et très en difficulté sur les relances vers l’avant, le Gallois est coupable d’une passe en retrait mettant Alemdar dans l’embarras sur l’égalisation de l’ASM.

Theate : 3 Des imprécisions (22e), un manque d’impact, et des jugements de trajectoire contestables, comme ce ballon aérien obligeant Mandanda à intervenir et entrainant le penalty. Fébrile.

Truffert : 4 Débordé par Diatta et Vanderson sur deux belles occasions, il n’a pas apporté offensivement, trop imprécis sur ses centres.

Santamaria : 7 Le point positif de cette rencontre. Des interventions, de la justesse sur toutes ses ouvertures proches ou lointaines, et même une frappe qui aurait pu faire mouche (27e). Le joueur au-dessus du lot aujourd’hui.

Tait : 5 Sans son niveau du mois d’octobre dernier, le relayeur a manqué d’inspiration toute la première période, avant de connaitre un temps fort jusqu’au but de Monaco. Remplacé par Désiré Doué (75e), prometteur mais un peu brouillon.

Majer : 3 Auteur d’un match très faible face à Lorient, le Croate a encore une fois peu pesé sur le jeu face à Monaco, coupable de mauvais gestes, techniques comme d’humeur. Remplacé par la recrue Kalimuendo (52e), déjà très en jambes et impliqué sur l’ouverture du score rennaise.

Bourigeaud : 4 Très peu en vue en ce début de saison, le numéro 14 n’a pas influé sur le jeu de son équipe, très peu trouvé en première période. Impliqué sur le but de Laborde, remplacé par Sulemana (80e) pour quelques chevauchées non réfléchies.

Terrier : 4,5 Une farandole de frappes lointaines contrées, une tête cadrée (28e), une reprise astucieuse (30e), mais au final beaucoup trop de tentatives pour peu de résultat.

Laborde : 5 Une frappe contrée avant la pause, une simulation dont il ressort heureux car non averti, il ouvre son compteur, à l’affût d’une frappe contrée de Bourigeaud, encore au pressing et présent sur le second ballon. Remplacé par Doku (75e), qui a encore créé des décalages.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher