Monaco : Ferencvaros, le sursaut d’orgueil, Trabzonspor… Clément se livre avant la C3 | OneFootball

Icon: Foot National

Foot National

·5 octobre 2022

Monaco : Ferencvaros, le sursaut d’orgueil, Trabzonspor… Clément se livre avant la C3

Image de l'article :Monaco : Ferencvaros, le sursaut d’orgueil, Trabzonspor… Clément se livre avant la C3

Philippe Clément était présent en conférence de presse d’avant-match ce mercredi après-midi.

L’AS Monaco reçoit Trabzonspor ce jeudi soir dans le cadre de la troisième journée de Ligue Europa. Une rencontre importante entre deux clubs qui sont à égalité parfaite (1V, 1D) après leur victoire face à l’Étoile Rouge et leur défaite contre Ferencvaros. Le club de la Principauté, qui sort d’un succès étincelant face au FC Nantes ce dimanche (4-1) compte bien surfer sur cette rencontre pour remettre un coup de première. Présent en conférence de presse d’avant-match ce mercredi après-midi, Philippe Clément est revenu sur les rencontres face aux Canaris et aux Hongrois ainsi que sur la confrontation qui se présente face aux Turcs.

La défaite contre Ferencvaros :

« Après ce match, j'ai dit aux joueurs que la première période n'était pas bien. En seconde, on a eu une bonne réaction mais ils ont marqué sur une transition. Maintenant, on doit jouer 90 minutes avec nos qualités mais ce n'est jamais une garantie, car Trabzonspor a beaucoup d'expérience et d'internationaux, comme Marek Hamsik. Nous devons utiliser nos qualités contre une équipe expérimentée en Europe. »

Le match face à Nantes :

« Je suis toujours ambitieux, je veux que chaque jour soit meilleur que celui d'avant. J'étais content du match contre Nantes et je veux la même chose contre Trabzonspor, avec encore plus d'occasions. Mais ce n'est pas le même adversaire, ce n'est jamais la même histoire. Je veux voir une équipe très ambitieuse, qui n'a pas peur de faire des erreurs, avec beaucoup d'énergie, et qui ne s'arrête jamais pendant le match. Si on fait ça pendant soixante matches, en L1, Ligue Europa et Coupe de France, c'est certain que nous aurons une belle saison. C'est quand on arrête de faire ça qu'on peut être en difficulté. »

Un premier tournant dans la saison en C3 ?

« Il y a six journées à jouer, c'est toujours comme ça. On doit jouer pour nous-mêmes et ne pas regarder les autres. Il n'y a pas beaucoup d'écart entre les quatre équipes, les deux premières journées l'ont montré. On doit jouer pour nous, à nous de prouver qu'à la fin on peut être les meilleurs. Mais gagner ce match peut déjà changer beaucoup de choses au classement. » a confié l’entraîneur monégasque dans des propos rapportés par nos confrères de L’Équipe.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

À propos de Publisher