Messi, Barça, critiques... Griezmann dit sa vérité pour la télé 🇪🇸

Logo : OneFootball

OneFootball

Romain Welter

Image de l'article : Messi, Barça, critiques... Griezmann dit sa vérité pour la télé 🇪🇸

Depuis son arrivée au FC Barcelone, Antoine Griezmann est grandement critiqué et de nombreuses informations sont dévoilées sur sa relation « compliquée » avec Lionel Messi. Le Français a tenu à indiquer son point de vue sur ces sujets lors d’une émission sur Movistar+ en compagnie de Jorge Valdano. Meilleurs extraits.

Sur son documentaire La Decision : « Mes parents étaient très en colère après la décision que j’ai prise dans le documentaire. Ils préfèrent avoir un fils discret et auraient aimé que je signe à Barcelone cet été-là. Mais je ne me sentais pas prêt. »

Sur la réaction de Messi quand Griezmann est arrivé après avoir refusé le Barça un an auparavant : « J’ai parlé avec Leo à mon arrivée. Il m’a dit qu’il avait été déçu parce qu’il avait fait des commentaires publics en faveur de ma venue. Mais Léo m’a dit qu’il était ‘à mort’ avec moi désormais et c’est ce que je ressens chaque jour. »

Sur les déclarations de ses proches concernant Messi : « Je n’ai pas parlé à Eric (Olhats, ex conseiller) depuis mon mariage. Il était prévu à la table d’honneur avec moi, car c’était quelqu’un d’important. Mais il n’est pas venu et cela m’a énervé. Depuis, je n’ai plus de relation avec lui. Comme ma sœur et mes représentants ne parlent pas et qu’il le fait, voilà ce qui se passe. Et puis mon oncle, qui ne sait pas non plus ce qu’est le football et avec qui je parle à peine parce que je n’ai même pas son WhatsApp, s’est laissé avoir par les journalistes, et ses déclarations finissent en une. »

Sur sa relation avec Messi : « Leo sait très bien que j’ai beaucoup de respect pour lui. Je le vois comme un modèle, un grand joueur, très fort. J’apprends de lui et il le sait. »

Sur ses débuts au Barça : « Je sens que j’aurais besoin de plus de soutien. Puisque je ne parle pas, je suis une cible facile. Je suis au Barça depuis un an et demi et j’ai déjà eu trois entraîneurs. C’est très difficile si en plus vous ajoutez un style de jeu complètement différent que celui de l’Atlético. Et avec la pandémie, on s’est peu entraînés. J’ai besoin de temps pour m’adapter. »

Griezmann aura l’occasion de prouver sa motivation dès ce soir sur le terrain du Dynamo Kiev. Sans Lionel Messi laissé au repos par Ronald Koeman.