Mercato / PSG : Leonardo chaud pour recruter un milieu !

Logo : InfoMercato

InfoMercato

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fwww.infomercato.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2021%2F05%2F2021-05-12-eduardo-camavinga.jpg&q=25&w=1080

Le directeur sportif du PSG, Leonardo, a bien un faible pour Eduardo Camavinga qui s’exprime à Rennes.

Cette saison, le milieu de terrain a eu du mal à confirmer ses bonnes dispositions de l’exercice précédent. Moins performant, Camavinga a fait quand même 37 apparitions, inscrit 1 but et effectué 3 passes décisives. On peut penser que le jeune footballeur de 18 ans a eu du mal à digérer son changement de statut. Titulaire au Stade Rennais, Eduardo Camavinga a intégré le groupe France de Didier Deschamps (3 sélections, 1 but). Du coup, sa cote reste très élevée sur le marché des transferts.

A en croire le quotidien L’Equipe, Leonardo aimerait bien que Camavinga pose ses valises au PSG durant le mercato estival. Le média français assure que « le contact est pris » entre les deux clubs. Dimanche dernier, « des échanges ont eu lieu » dans le cadre du match Rennes – PSG (1-1, 36e journée de Ligue 1). L’histoire ne dit pas si les directeurs sportifs Leonardo et Florian Maurice ont, ou non, parlé longuement du dossier Eduardo Camavinga.

Camavinga a fait un pas important

Sur le plan contractuel, le milieu possède un engagement jusqu’au 30 juin 2022. Puisqu’il a refusé de prolonger son contrat à Rennes, Camavinga peut réclamer un bon de sortie en vue du mercato estival. Si les Rouge et Noir refusaient de le lui accorder, alors le natif de Miconje (Angola) pourrait quitter librement l’écurie le 1er juillet 2022.

Dans ce cas, les dirigeants du club breton seraient perdants sur le plan sportif et financier. Ils ont plutôt intérêt à vendre Eduardo Camavinga au PSG, ou à une écurie étrangère, cette année afin d’encaisser un gros chèque. Selon Transfermarkt, la pépite rennaise a une valeur marchande de 60 millions d’euros. A Leonardo d’essayer de le déloger contre une somme inférieure (50 millions ?)…

Images de IconSport

À propos de Publisher