Mercato : Perri et Adryelson avaient "d’autres offres" que l’OL | OneFootball

Mercato : Perri et Adryelson avaient "d’autres offres" que l’OL | OneFootball

Icon: Olympique-et-Lyonnais

Olympique-et-Lyonnais

·22 février 2024

Mercato : Perri et Adryelson avaient "d’autres offres" que l’OL

Image de l'article :Mercato : Perri et Adryelson avaient "d’autres offres" que l’OL

Premières recrues de l’hiver, Lucas Perri et Adryelson ont lancé le mercato hivernal de l’OL. Les deux Brésiliens ont profité de la passerelle Eagle Football pour découvrir l’Europe malgré d’autres intérêts.

Plus d’un mois et demi après leur arrivée, on ne peut pas dire que Lucas Perri et Adryelson ont beaucoup porté le maillot de l’OL. Deux premières recrues de l’hiver, les Brésiliens font pour le moment les frais de la concurrence à leurs postes. Perri a dû attendre le match de Coupe de France contre Lille début février pour connaitre ses premières et uniques minutes entre Rhône et Saône pour le moment. Adryelson a lui été vite lancé dans le bain avec une entrée au Havre dans les derniers instants avant d’enchaîner une titularisation à Bergerac en Coupe de France.

Depuis ? Quatre petites minutes contre l’OM. Mais pas de quoi inquiéter dans l’entourage des deux joueurs. "Nous avons parlé avec le propriétaire (John Textor), nous pensons tous les deux qu'ils ont déjà la qualité pour jouer, mais les six premiers mois sont cruciaux pour leur adaptation à la Ligue 1, qui a un style de jeu et un rythme différents de ceux du championnat brésilien", a détaillé Leonardo Cornacini Ferreira, leur agent, au site Eurofoot.


Vidéos OneFootball


"Difficile de dire non quand l'OL arrive"

Comme annoncé ces dernières semaines, le plan serait donc de voir Lucas Perri et Adryelson se fondre petit à petit dans le groupe lyonnais avant de jouer un vrai rôle à partir de la saison prochaine. Une progression étape par étape qui a de quoi surprendre, mais qui devrait permettre de gérer quelques egos dans le vestiaire.

Cette stratégie a été mise en place par John Textor et validée par le clan des anciens de Botafogo, séduit par la perspective de faire partie du renouveau de l’OL malgré des offres extérieures. "Nous avons eu beaucoup d'offres pour eux, mais John Textor a été la clé de ce mouvement. Il nous a expliqué le projet et nous étions tous enthousiastes, quand Lyon vient, c'est vraiment difficile de dire non. Nous pensons que la Ligue 1 est un championnat très compétitif et que s'ils y sont performants, ils peuvent jouer dans tous les championnats du monde."

Sous contrat jusqu’en juin 2028, Perri et Adryelson voient loin avec l’OL.

À propos de Publisher