Mercato OM : Bertrand Latour dévoile la dure réalité concernant Kamara

Logo : CoeurMarseillais

CoeurMarseillais

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fwww.coeurmarseillais.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2020%2F08%2FBoubacar-Kamara-scaled.jpg&q=25&w=1080

Ayant réalisé un beau mercato jusqu’à maintenant, l’Olympique de Marseille va désormais devoir vendre des joueurs afin de renflouer les caisses du club. Pablo Longoria a déjà plusieurs noms d’indésirables ou de joueurs bankables avec Dario Benedetto, Nemanja Radonjic, Duje Caleta-Car ou Boubacar Kamara. A un an de la fin de son contrat, Boubacar Kamara doit être vendu pour éviter qu’il ne parte libre cet été. Récemment, Newcastle a montré de l’intérêt pour le minot ainsi que l’AS Monaco qui a même fait une offre de 15 millions d’euros, qui a été refusée par l’OM. Toutefois, sur le plateau de La Chaîne L’Equipe Bertrand Latour a donné son avis sur le dossier.

« On n’en est pas encore sur Manchester City, United et Liverpool qui se l’arrachent »

« On peut remarquer qu’il y a un certain delta entre la manière dont les médias et les supporters perçoivent Boubacar Kamara et le marché qui est le sien. C’est-à-dire qu’on a parfois le sentiment que c’est l’avenir de l’équipe de France à son poste et qu’il est largement au-dessus en Ligue 1 mais convenons quand même qu’on est le 28 juillet et qu’on en est à Newcastle. On n’en est pas encore sur Manchester City, United et Liverpool qui se l’arrachent »

On peut en venir à se demander s’il ne serait pas mieux qu’il reste à Marseille même s’il a fait savoir qu’il voulait changer d’air en refusant deux offres de prolongation du club phocéen. Les 15 millions d’euros provenant de Monaco n’ont pas satisfait les dirigeants olympiens qui en réclament entre 20 et 30 millions d’euros.

A lire aussi :

  • Mercato OM : Marseille refuse 15M€ pour Boubacar Kamara
  • Mercato OM : Et si Kamara restait finalement à Marseille ?
  • Mercato OM : Milan a deux options pour récupérer Kamara 
Mentionné dans cet article
À propos de Publisher