Mercato: Des titis dans le Forez ?

Logo : Peuple-Vert.fr

Peuple-Vert.fr

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fpeuple-vert.fr%2Fwp-content%2Fuploads%2F2021%2F07%2FD9614FC2-3AA6-435C-BE34-E96BCB5F4321.jpeg&q=25&w=1080

Pistés par l’ASSE et de nombreux clubs, L’Equipe fait le point sur les situations d’Arnaud Kalimuendo et Dina Ebimbe  Extraits.

À l’instant T, Arnaud Kalimuendo est sans doute le jeune titi qui a le plus de chances de s’inviter à la table des grands. Pour une raison simple : Paris n’a pas pléthore d’attaquants patentés (Icardi, Mbappé) pour jouer sur tous les tableaux. Prêté à Lens la saison dernière, le natif de Suresnes a signé une première saison intéressante dans l’élite (8 buts, 6 passes décisives) au point que les Sang et Or ont levé l’option d’achat. Mais le PSG a fait jouer sa clause de rachat, signe qu’il croit en cet attaquant véloce et puissant, qui a étoffé son registre dans le Pas-de-Calais. Pochettino apprécie son profil travailleur et veut l’intégrer à la rotation. Pour autant, les prochaines semaines pourraient peser lourd. Vu la concurrence, l’intéressé est bien conscient qu’il ne jouera pas les premiers rôles dans la capitale.

Mais Paris est son club et il est prêt à se satisfaire d’un strapontin, à condition toutefois qu’il soit suffisamment épais pour poursuivre sa progression. Or, les dirigeants parisiens ont œuvré pour renouveler le prêt de Moïse Kean, reparti à Everton. Sans succès pour l’instant.

Si le club de la capitale fait venir un autre attaquant – Kean ou un autre – d’ici fin août, Kalimuendo pourrait y voir un signe qu’ils ne misent pas sur lui à court terme et être tenté d’aller chercher du temps de jeu ailleurs (des clubs de L1, Bundesliga et Serie A sont venus aux informations).

Prêté la saison passée à Dijon, Éric Junior Dina Ebimbe est revenu à Paris avec la perspective d’intégrer la rotation dans l’entrejeu. De fait, il a été l’un des joueurs les plus utilisés pendant la présaison (5 matches dont 4 titularisations) et il a montré des choses intéressantes dans le jeu de transition. Mais le polyvalent milieu, capable d’évoluer sur les ailes, pourrait vite voir son horizon se boucher avec le retour des cadres dans un secteur saturé (Marco Verratti, Georginio Wijnaldum, Idrissa Gueye, Leandro Paredes, Danilo Pereira, Ander Herrera, Rafinha). Paris cherche à vendre plusieurs de ces éléments mais si aucun départ n’était bouclé ces prochaines semaines, Dina Ebimbe pourrait se résoudre à aller chercher un nouveau point de chute. Son nom circule dans plusieurs clubs de L1 (Saint-Étienne, Lens).

Credit Photo: Icon Sport

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher