Mbappé évoque ce que représente le Ballon d’Or « c’est un vrai baromètre » | OneFootball

Mbappé évoque ce que représente le Ballon d’Or « c’est un vrai baromètre »

Logo : Parisfans.fr

Parisfans.fr

Kylian Mbappé, attaquant de 23 ans, a livré une longue interview au quotidien L’Équipe, dans laquelle il revient largement sur ce que représente le Ballon d’Or pour lui et quelle place il lui fait dans sa carrière et ses objectifs. Selon lui, cette distinction permet de placer un joueur tout en haut de la hiérarchie, une vraie reconnaissance.

Mbappé « C’est très simple : c’est la preuve indiscutable que tu es le meilleur joueur du monde »

« Gamin, ça représentait quoi pour toi, ce trophée ? C’est très simple : c’est la preuve indiscutable que tu es le meilleur joueur du monde. Pendant longtemps, il n’y a pas eu trop de débat : c’était soit Leo, soit Cristiano. Ce n’était pas lassant parce qu’ils étaient légitimes et intouchables. Le Ballon d’Or, pour moi, c’est un vrai baromètre. Il n’y a qu’à voir le palmarès, il n’y a pas d’intrus ni d’escrocs. Ils ont tous laissé, chacun à leur façon, une trace dans l’histoire du foot. Ils peuvent être parfois discutables sur l’année de l’obtention, mais jamais sur leurs qualités intrinsèques. Ce ne sont que des légendes.

Mbappé « J’ai toujours rêvé très haut«

Puisque tu as tout programmé, à partir de quand tu t’es imaginé en remporter un ? Très tôt. Quand tu es jeune, il ne faut pas limiter ses rêves. Petit, tu ne rêves pas « petit » ou de remporter la Coupe départementale. Moi, en tout cas, j’ai toujours rêvé très haut. Et, forcément, j’ai eu très vite envie d’un Ballon d’Or. Comme beaucoup de gamins, j’en suis sûr. Sauf qu’il n’y en a peut-être pas beaucoup qui osent l’avouer… (Il pouffe.) Mais moi, ça ne me gêne pas.

Mbappé « Faire partie de cette sélection, c’est une vraie reconnaissance«

Ça fait quelle impression d’intégrer cette élite ? Beaucoup aspirent à intégrer cette liste. Les joueurs n’en parlent pas souvent publiquement, mais je sais que ça compte pour beaucoup. Faire partie de cette sélection, c’est une vraie reconnaissance. Forcément, tous les ans, il y en a au moins une grosse quinzaine pour lesquels il n’y a pas trop de suspense. Mais, pour les dernières places, cette reconnaissance a beaucoup de valeur. Moi, je n’ai jamais quitté le Top 10 (7e, 4e, 6e et 9e). C’est la preuve que je commence petit à petit à m’installer dans la tête des jurés…

Mbappé « Je crois que désormais, je fais partie des quatre-cinq noms qui reviennent régulièrement«

Beaucoup te promettent plusieurs BO mais tu n’as toujours rien, pas même un podium. Comment l’expliquer ? Je considère que ma période 18-21 ans m’a permis de me stabiliser dans le Top 10. Je n’étais pas un joueur suffisamment « impactant ». Depuis deux ans, je pense en revanche que j’ai franchi un palier, j’ai un statut plus affirmé sur un terrain, je me débrouille mieux dans les matches couperets. Bref, je suis un candidat plus crédible, plus sérieux. Avant, j’étais une curiosité, et ma place dans le Top 10 était une récompense. Maintenant, j’ai envie, forcément, de plus. C’est un long processus. Je crois que désormais je fais partie des quatre-cinq noms qui reviennent régulièrement. »

Depuis le début de sa carrière, on sait que Mbappé rêve de remporter le Graal. Le Ballon d’Or est presque une obsession, entre autres, pour lui. Il rêve de Ligue des Champions, de plusieurs Coupes du Monde. Son ambition n’a pas de limite, c’est son caractère. Il voit les choses en grand et c’est en plus un grand fan de Cristiano Ronaldo quand il était plus jeune. Le portugais et Lionel Messi, 35 ans, ont porté cette distinction à des niveaux incroyables et la nouvelle génération est formatée par ce trophée.

Mbappé est un joueur à part, il est au-dessus des autres, ses prestations sont incroyables et ce qu’il fait sur un terrain est largement au-dessus de la plupart des joueurs de son âge et même plus vieux. Il est déjà dans la catégorie des joueurs pouvant remporter le Ballon d’Or. Il sait que son heure va arriver, il est pressé, mais possède aussi une certaine maturité qui lui permet aussi de ne pas être déçu s’il ne l’a pas. Son ami Karim Benzema est le favori, il le sait, mais lui veut continuer à s’installer de plus en plus haut et sa saison, sur un point de vue individuel, est exceptionnelle.

Il est impliqué dans 75 % des buts du PSG sur la saison, personne n’avait eu une si grande influence. Avec les nouveaux standards mis en place cette année, et qui récompense d’abord les prestations individuelles sans trop regarder ce qu’a fait l’équipe du joueur, Mbappé peut encore avoir sa chance. En France, Benzema est plébiscité, mais à l’international, celui qui marque les esprits, c’est davantage le Kid de Bondy.

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher