Mathieu Monteiro : « Aujourd’hui la défiance est encore là mais c’est vrai que les résultats sportifs et le fait d’avoir un entraîneur qui représente beaucoup pour les supporters, ont calmé un peu les choses » | OneFootball

Mathieu Monteiro : « Aujourd’hui la défiance est encore là mais c’est vrai que les résultats sportifs et le fait d’avoir un entraîneur qui représente beaucoup pour les supporters, ont calmé un peu les choses »

Logo : Girondins4Ever

Girondins4Ever

(Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

Sur France Bleu Gironde, Mathieu Monteiro, chroniqueur sur Golaço TV, compte Twitter, Twitch, YouTube sur l’actualité du football portugais, s’est exprimé sur Gérard Lopez à Boavista. Est-ce qu’on peut dire qu’il a mal commencé mais qu’il est en progression ?

« On peut dire ça comme ça même si la défiance est encore très présente au niveau du club car il y a des salaires non payés, notamment d’Adil Rami qui aurait pu enclencher cette possible interdiction de recrutement, qui n’aura finalement pas lieu. Il y a eu aussi le cas il y a une saison et demi d’un joueur de Chaves qui aurait dû venir au club mais qui pour des problèmes financiers n’avait pas signé à Boavista à l’hiver 2021. Pourtant ce n’était qu’un joueur de deuxième division donc ça avait crée un peu d’inquiétude, un grande inquiétude même au sein des supporters, des socios de Boavista. Ils voient aussi très bien se qu’il se passe à Bordeaux et surtout peut-être à l’Excel Mouscron, qui est un club dans la galactique que se fixe Gérard Lopez, son empire footballistique si on peut dire ça comme ça, du même niveau que Boavista. Aujourd’hui la défiance est encore là mais c’est vrai que les résultats sportifs et le fait d’avoir un entraîneur qui représente beaucoup pour les supporters, ont calmé un peu les choses sur les derniers mois. »

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher