Matazo : « Nous avançons »

Logo : ASM-SUPPORTERS.FR

ASM-SUPPORTERS.FR

Monaco n’est pas guéri mais Monaco va mieux. Après Djibril Sidibé, Niko Kovac et Eliot Matazo sont revenus sur cette nouvelle victoire, la deuxième de rang, en championnat.

Niko Kovac

Je dirais que nous avons réussi à marquer le premier but sur une action que nous avons l’habitude de réaliser, même si je n’étais pas totalement satisfait à ce moment du match de l’état d’esprit et de l’attitude. La deuxième période a été beaucoup mieux en termes de jeu et d’état d’esprit. C’était très important de l’emporter. Une semaine importante se profile avec un déplacement à la Real Sociedad et la réception de Bordeaux. Nous voulons poursuivre cette série et continuer à gagner. Au début, je pense que nous n’étions pas assez compacts. Clermont a eu des opportunités et aurait pu réaliser le break mais nous sommes restés dans le match. Après cela, nous nous sommes créés des occasions notamment par Gelson. Nous avons ensuite rectifié le tir en deuxième période et nos remplaçants ont fini le travail. C’est cet AS Monaco que nous aimons voir avec des remplaçants capables de faire des différences à l’image de la saison dernière. Cela fait plaisir de voir autant de supporters pour nous soutenir. On m’avait dit la saison dernière que nos supporters étaient partout en France. Les joueurs ont communié et célébré cette victoire avec eux à la fin du match. Nous avons besoin d’eux. Le fait qu’ils soient derrière nous est une valeur ajoutée.

Eliot Matazo

Il y a effectivement du mieux depuis plusieurs matchs, même si nous sommes conscients que nous ne voyons pas encore l’AS Monaco de la saison dernière. Mais nous y travaillons et cela va arriver car, match après match, nous avançons. Il manque encore un peu l’alchimie que nous avions la saison dernière, le fait d’être bien compacts, mais je n’ai aucun doute que cela va arriver lors des prochains matchs. Nous sommes l’AS Monaco, nous jouons tous les matchs pour les gagner. Nous venons de prendre sept points sur neuf, c’est positif même si nous pouvons toujours faire mieux. Le coach m’a appelé pour que j’aille m’échauffer, donc je me suis immédiatement préparé à entrer et j’ai essayé de vite me mettre dans le match, même si ce n’est jamais facile. La consigne était de bien garder le milieu et de couper les lignes de passes vers Mohamed Bayo. Ça fait du bien d’entrer en jeu. J’avais bien terminé la saison passée et je travaille quotidiennement à l’entraînement, je sais dans quels domaines je dois m’améliorer et je prends tout ce qu’il y a à prendre.

Source : asmonaco.com / Photo : Christophe Saidi – FEP – Icon Sport

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher