Marc (Débriefeur) : « On a l’impression qu’en ce moment Dilane Bakwa a absolument envie de mettre un but et il fait souvent les mauvais choix » | OneFootball

Icon: Girondins4Ever

Girondins4Ever

·20 septembre 2022

Marc (Débriefeur) : « On a l’impression qu’en ce moment Dilane Bakwa a absolument envie de mettre un but et il fait souvent les mauvais choix »

Image de l'article :Marc (Débriefeur) : « On a l’impression qu’en ce moment Dilane Bakwa a absolument envie de mettre un but et il fait souvent les mauvais choix »
Image de l'article :Marc (Débriefeur) : « On a l’impression qu’en ce moment Dilane Bakwa a absolument envie de mettre un but et il fait souvent les mauvais choix »

Dans Les Débriefeurs sur ForEver, Julien Bée est revenu avec Marc, sur la victoire des Girondins de Bordeaux face au Dijon FCO (2-1).

« On a eu beaucoup de situations, ce qui est intéressant parce que depuis le début de saison on avait du mal à se procurer des occasions dans les derniers mètres. Là on les a, par contre on joue très mal le coup plusieurs fois. Il y a l’occasion de Dilane Bakwa où sa frappe ne passe pas loin du cadre, il a deux solutions en retrait et ce sont celles-ci qu’il faut choisir. Il avait Fransérgio et Josh Maja, il y a plusieurs coups comme ça, attention au péché d’individualisme. On a l’impression qu’en ce moment Dilane Bakwa a absolument envie de mettre un but et il fait souvent les mauvais choix. Si Zuriko Davitashvili ne marque pas, j’ai à peu près le même commentaire. Soit on décide d’y aller perso mais dans ce cas il va falloir marquer, soit on essaye d’être un petit peu moins personnel et on sert les joueurs qui sont en meilleure position. Logiquement tu ne mérites pas d’en marquer d’autres car tu mérites quand tu respectes le football et je trouve que dans ces situations-là, où on est perso et on ne joue pas en équipe, on ne respecte pas forcément le football. Défensivement Stian Gregersen a juste été génial et il y a une espèce de sérénité sur les 4 de derrière, avec Tom Lacoux et Danylo Ignatenko devant, bref ça respire la sérénité défensive, ce que l’on ne connaissait pas beaucoup à Bordeaux ces derniers temps (rires). Quand tu rates beaucoup d’occasions, à un moment tu te fais punir et on s’est fait punir. On a eu de la chance derrière de quand même prendre 3 points. »

À propos de Publisher