Malmené par Montpellier, l'OL s'en sort (1-3) | OneFootball

Icon: Olympique-et-Lyonnais

Olympique-et-Lyonnais

·23 septembre 2022

Malmené par Montpellier, l'OL s'en sort (1-3)

Image de l'article :Malmené par Montpellier, l'OL s'en sort (1-3)

Fortement bousculé, l'OL a finalement remporté son premier gros test en championnat cette saison. Les Fenottes ont gagné 3 à 1 à Montpellier ce vendredi.

On savait, et les Fenottes encore plus que les supporteurs et observateurs certainement. Le déplacement à Montpellier avait tout d’un match piège. Face à une formation qui a lui aussi remporté ses deux premières rencontres, l’Olympique lyonnais a connu un premier acte extrêmement compliqué. Les Montpelliéraines ont joué dans leur filiale, avec beaucoup d’intensité, un pressing haut et énormément de duels. Cette combinaison a considérablement gêné leur adversaire, qui s’est trouvé dans l’incapacité de développer son jeu habituel avec des longues séquences de conservation. Mais même mises sous pression, les coéquipières de Wendie Renard peuvent compter sur une arme décisive dans ces moments, les coups de pied arrêtés. Menaçantes uniquement sur ces phases, elles ont ouvert la marque grâce à Lindsey Horan sur un coup franc de Selma Bacha (0-1, 33e).


Une défense lyonnaise gênée par Mondésir


Mieux ensuite après une demi-heure de souffrance, l’OL a poursuivi sa montée en puissance en deuxième période. Horan et Daniëlle van de Donk ont eu par exemple la balle de 2 à 0 au retour des vestiaires (51e). Toujours sous la menace des Héraultaises, et notamment de Nérilia Mondésir, particulièrement dangereuse pour Alice Sombath et ses partenaires, les championnes d’Europe ont finalement doublé la mise par Eugénie Le Sommer, qui a bien suivi une frappe de Delphine Cascarino (0-2, 71e). Mais puisque depuis le début de cet exercice, les Lyonnaises ne parviennent pas à réaliser un clean-sheet, Faustine Robert a ramené sa formation à une longueur sur penalty (1-2, 74e). Dans une fin de partie débridée, c’est van de Donk qui a délivré son équipe en lui permettant de se détacher une deuxième fois (1-3, 83e).

Ce troisième succès en trois matchs de D1 permet à l’Olympique lyonnais de récupérer provisoirement la première place du championnat devant le Paris Saint-Germain. Le PSG recevra dimanche Fleury pour tenter de recoller aux Rhodaniennes. Néanmoins, les 30 premières minutes clairement insuffisantes des Fenottes doivent servir d’avertissement à quelques semaines de retrouver la Ligue des champions. En attendant, prochain rendez-vous le 1er octobre à domicile contre Rodez.

À propos de Publisher