LOSC : vivement la saison prochaine | OneFootball

LOSC : vivement la saison prochaine

Logo : Le 11 HDF

Le 11 HDF

Détenant la victoire face à Rennes, le LOSC s’est fait surprendre dans les derniers instants (2-2). Néanmoins, les hommes de Jocelyn Gourvennec sont loin d’avoir démérité et ont eu envie de bien finir la saison. Un visage à retrouver dès le début du prochain exercice. Débrief en cinq points de cette rencontre comptant pour la 38e et dernière journée de Ligue 1.

L’incidence du résultat :

Le LOSC peut s’en mordre les doigts. Alors qu’ils n’avaient plus rien à jouer, les hommes de Jocelyn Gourvennec ont démontré un visage conquérant face à Rennes, malgré le résultat nul. Pour fêter les départs de Burak Yilmaz, Xeka et Jérémy Pied, les Dogues pensaient glaner la victoire dans les derniers instants grâce au doublé de Timothy Weah. Cependant, Guirassy est venu doucher les espoirs lillois d’une tête rageuse. Ainsi, les pensionnaires du Stade Pierre Mauroy peuvent regretter de ne pas avoir affiché ce visage plus tôt. En négociant le bon virage dans le dernier quart, les Lillois auraient pu accrocher quelque chose en fin de saison. Cependant, le LOSC a clôturé sa saison par une dixième place au classement. Un résultat mitigé qui résume parfaitement l’exercice 2021/2022. Toutefois, s’ils parviennent à tenir la même exigence que lors des deux derniers matches, dès la saison prochaine, les Dogues feront, infailliblement, une meilleure saison.

Le joueur du match :

Muet sur l’ensemble de la saison, le but de Timothy Weah à Nice, la semaine passée, semble l’avoir libéré. Auteur d’un doublé, l’attaquant du LOSC pensait accorder la victoire aux siens dans les derniers instants, avant que Guirassy ne climatise tout un stade. Avant tout, Weah se trouvait parfaitement dans un rôle de renard des surfaces pour profiter de la bourde de Gomis et ouvrir le score. Moins présent dans le jeu par la suite, l’international états-unien parvenait à redonner l’avantage aux siens, à deux minutes du terme, d’une tête rageuse, surprenant toute la défense rennaise.

La déclaration :

« Quand vous avez joué au football, c’est toujours mieux pour s’exprimer de jouer dans une ambiance comme ça et pas quand il y a des sifflets et des banderoles négatives, évidemment. C’était très positif ce soir, tout le monde voulait finir sur une bonne note et les joueurs ont répondu présent jusqu’au bout. On avait dit que l’on jouerait tout à fond. C’est difficile d’être fort pendant quarante-neuf matches, on n’a pas l’effectif du PSG. On a eu un effectif plus court en nombre sur la deuxième partie de saison et ça compte parce qu’on n’a pas pu faire toutes les rotations. A Nice, on avait trois suspendus, des blessés et il a fallu faire jouer des joueurs à un poste différent. On a fait ça souvent dans la saison, on s’en est toujours bien sorti. Finir sur deux très beaux matches, c’est la preuve que le groupe a répondu à ce qu’on leur demandait avec le staff. »

Jocelyn Gourvennec, entraîneur du LOSC

La statistique :

1 – Timothy Weah a marqué son tout premier doublé avec le LOSC. Ce qui l’amène à un total de huit buts toutes compétitions confondues depuis son arrivée au LOSC en juin 2019.

Le tweet du match :

Emilien PAU

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher