Lille : Galtier balaye les rumeurs sur son avenir

Logo : OnzeMondial

OnzeMondial

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fstatic.onzemondial.com%2Fphoto_article%2F466083%2F201756%2F800-L-lille-galtier-balaye-les-rumeurs-sur-son-avenir.jpg&q=25&w=1080

Présent en conférence de presse à la veille d'affronter Metz (vendredi à 21h), Christophe Galtier, l'entraîneur du LOSC, a répondu sans détours sur les rumeurs autour de son avenir.

Solide leader de Ligue 1, le LOSC s'impose au fil des rencontres comme un prétendant sérieux au titre. Ce vendredi (21h), les Dogues se déplaceront sur la pelouse de Metz, dans le cadre de la 32ème journée de championnat. À trois points du Paris Saint-Germain au classement, les hommes de Christophe Galtier auront à coeur de maintenir cet écart face à leur principal concurrent. Outre la course au titre, un autre sujet cristallise les attentions à Lille : l'avenir de Christophe Galtier. 

Galtier hermétique aux rumeurs

Interrogé en conférence de presse ce jeudi, à la veille d'affronter Metz, Christophe Galtier n'a pas échappé aux questions sur son avenir. Récemment, les rumeurs évoquaient une volonté de l'OGC Nice de récupérer le technicien lillois en vue de la saison prochaine. L'entraîneur du LOSC a répondu sans détours : "Un club qui aimerait me solliciter ? En tout cas il ne m'a pas sollicité, que ce soit clair. Concernant mon avenir, je suis très serein. Je suis très concentré sur les 8 derniers matches, et aujourd'hui je suis obsédé par les 7 derniers matches qui se présentent parce que c'est une opportunité incroyable. Je ne veux pas perdre de l'énergie sur ce que je lis. Ce que je lis depuis quelques semaines peut être gratifiant mais je reste très hermétique à tout ça. Ces méthodes, ces effets d'annonce alors qu'aucun des deux clubs cités ne m'ont sollicité, montrent qu'on remonte à il y a quelques années avec des méthodes de déstabilisation". Ces derniers temps, un intérêt prononcé de l'OL, via Jean-Michel Aulas, émanait également.