🚨 Ligue des Champions : United battu malgré Ronaldo, Séville et Salzbourg dos à dos dans un match fou

Logo : OnzeMondial

OnzeMondial

Manchester United a été battu par les Young Boys de Berne malgré un but de Cristiano Ronaldo tandis que Salzbourg et Séville n’ont pas réussi à se départager.

Cristiano Ronaldo n'a pas suffi. DĂ©jĂ  doublement dĂ©cisif pour son premier match Ă  Manchester United le week-end dernier face Ă  Newcastle, le Portugais a remis ça face aux Young Boys de Berne en ouvrant le score d’une belle reprise sur une passe de Bruno Fernandes (13ème). Malheureusement pour les Red Devils, l’expulsion de Wan-Bissaka en fin de première pĂ©riode par François Letexier leur coĂ»te cher, puisque les Suisses sont parvenus Ă  Ă©galiser en deuxième mi-temps, par l’intermĂ©diaire de Ngamaleu, plus prompt que Varane (66ème). Ces derniers ont ensuite pris l'avantage en toute fin de rencontre lorsque Siebatcheu a rĂ©ussi Ă  tromper David De Gea au bout du temps additionne (95ème), après une grossière erreur de Lingard. 

L’autre match de la soirĂ©e a Ă©tĂ© le théâtre d’un scĂ©nario dingue, puisque pas moins de quatre pĂ©naltys ont Ă©tĂ© accordĂ© par l’arbitre de la rencontre ! Salzbourg en a obtenu un en dĂ©but de match pour une faute de Diego Carlos, mais Adeyemi n’a pas trouvĂ© le cadre, laissant SĂ©ville dans la partie (14ème).

Un autre pénalty a ensuite été sifflé pour les Autrichiens, qu’a cette fois-ci transformé Susic (21ème). Les défenseurs sévillans, décidément peu inspirés, se sont une nouvelle fois rendu coupable d’une faute dans la surface de réparation de Bono. Heureusement pour eux, la tentative Susic a cette fois-ci heurté le poteau (37ème). Totalement dominés, les hommes de Julen Lopetegui sont finalement revenus dans la partie en toute fin de première période, par l’intermédiaire d’un…pénalty, transformé par Ivan Rakitic (43ème).

Comme si cela ne suffisait pas, les coéquipiers de Jules Koundé ont une nouvelle fois été victimes d’une décision liée à un pénalty. Youssef En-Nesyri a été expulsé par l’arbitre pour avoir tenté d’un obtenir un, récoltant un deuxième carton jaune pour simulation (50ème). Les Autrichiens peuvent se mordre les doigts de repartir d’Andalousie sans la victoire tant ils ont eu les opportunités pour gagner cette rencontre.

Retrouvez l'actualité du monde du football en France et dans le monde sur notre site avec nos reporters au coeur des clubs.

Ă€ propos de Publisher