Ligue 2 (J13) – Le Paris FC vient gâcher la fête, et prive l’ASSE d’une place de leader | OneFootball

Icon: MaLigue2

MaLigue2

·4 novembre 2023

Ligue 2 (J13) – Le Paris FC vient gâcher la fête, et prive l’ASSE d’une place de leader

Image de l'article :Ligue 2 (J13) – Le Paris FC vient gâcher la fête, et prive l’ASSE d’une place de leader

Le Paris FC remporte le match d’ouverture de la 13e journée de Ligue 2 ce samedi après-midi sur la pelouse de l’ASSE (1-0) grâce à une réalisation d’Alimami Gory en seconde période. Un coup d’arrêt pour les Verts qui restaient sur 10 matchs consécutifs sans défaite.

Le classement de la Ligue 2 ici

Le résumé

Tribunes pleines, ambiance de fête et maillot collector pour les joueurs : l’ASSE fêtait ses 90 ans pour ouvrir cette 13e journée de Ligue 2. Si la première période lundi soir contre Angers s’était révélée formidable d’intensité, cette fois le premier quart d’heure n’offrait pas le même rythme. Le premier frisson intervenait avec un tacle parfait de Camara dans sa surface sur Sissoko (12e). Encore en jambes, Bouchouari allumait la première mèche, sans trouver le cadre (16e). En face, le Paris FC peinait à sortir de sa moitié et devait se contenter de miettes sans parvenir à mettre vraiment en danger Green, avec une tête non cadrée de Koré sur coup de pied arrêté notamment (33e). La seule grosse situation venait de la gauche avec un beau débordement de Rivera, dont le centre tendu était tout proche d’être poussé contre son camp par Nkambadio avant d’être dégagé sur la ligne par Gaudin (29e). Jusqu’à la pause, les deux équipes offraient un festival de tentatives lointaines et non cadrées.

Le Paris FC surprend Sainté


Vidéos OneFootball


Le début de seconde période n’était guère plus emballant, et Gory mettait à contribution Green après un bon appel en profondeur (55e). A force de ronronner, les Verts passaient proches de la sanction, mais une nouvelle course tranchante de Gory dans le dos de Pétrot ne lui permettait pas de cadrer (69e). Pas de réussite non plus pour Mbow, dont la tête sur corner flirtait avec le poteau (70e). Toujours endormis, les joueurs de Laurent Batlles étaient finalement punis. Sur un ballon au deuxième poteau de Kebbal, Gory ne manquait cette fois pas la cible du plat du pied pour ouvrir le score (0-1, 72e). L’ASSE passait même tout proche de subir le break dans la foulée, mais Cafaro sauvait un ballon sur sa ligne sur corner ! (73e). Mérité pour Paris qui proposait clairement plus de choses depuis la reprise. Les Verts mettaient un peu plus de pression en fin de match, mais une nouvelle tentative de Bouchouari ne trouvait pas le cadre (81e). Un dernier coup-franc aux 18 mètres de Cafaro était dévié en corner (95e), Paris tenait là sa victoire référence cette saison !

Le fait du match : fin de série pour Sainté

Plus de 35 500 spectateurs avaient fait le déplacement dans le Chaudron afin de fêter les 90 ans des Verts. Mais malgré la présence de nombreux glorieux anciens et de toute l’attente autour de ce match, les joueurs stéphanois n’ont pas réussi à prendre le moindre point. La série d’invincibilité s’arrête donc à 10 rencontres d’affilée pour l’ASSE, qui n’avait plus perdu depuis Rodez (1-2) le 12 août lors de la 2e journée.

L’incidence au classement

L’ASSE manque l’occasion de prendre provisoirement la tête du classement et reste 2e en attendant les matchs du soir avec 24 points. En bas de tableau, le Paris FC s’offre une victoire convaincante et un bon bol d’air. Le club de la capitale remonte pour le moment à la 14e place avec 14 points.

La feuille de match

Ligue 2 – 13e journée – Stade Geoffroy-Guichard

ASSE – Paris FC : 0-1 (0-0)

Buts : Gory (72e) pour Paris.

Avertissements : Koré (74e), Hamel (80e), Nkambadio (91e) pour le Paris FC.

ASSE : Green – Appiah, Briançon, Nadé (Bentayg, 71e), Pétrot – Tardieu, Fomba (Charbonnier, 71e), Bouchouari (Moueffek, 86e) – Rivera (Diarra, 71e), Cafaro, Sissoko.

Le banc : Dreyer, Lobry, Chambost.

PFC : Nkambadio – Alakouch (Dabila, 63e), Koré, Mbow, Gaudin – Gory (Diaby Fadiga, 78e), Mandouki, Camara (Demoncy, 86e), Kebbal – Lukembila, Hamel (Touré, 85e).

Le banc : Filipovic, Oualengbe, Pembélé.

Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport

À propos de Publisher