Ligue 1/Ligue 2 : Rentrée en fanfare pour Florian Sotoca ! | OneFootball

Ligue 1/Ligue 2 : Rentrée en fanfare pour Florian Sotoca !

Logo : Le 11 HDF

Le 11 HDF

Après chaque week-end de compétition le 11 HDF désigne son joueur du week-end sur la base des quatre matches disputés par nos clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 : le LOSC, le RC Lens, l’Amiens SC et le VAFC. Auteur d’un triplé lors du succès lensois face à Brest, Florian Sotoca ouvre forcément le palmarès de cette saison 2022/2023.

Florian Sotoca au presque parfait !

La perfection ou presque. Auteur d’un triplé, l’indispensable attaquant du RC Lens était tout bonnement en feu pour cette reprise victorieuse face au Stade Brestois. Après une ouverture du score d’une frappe tendue, Florian Sotoca doublait la mise d’un gros coup de tête à la réception d’un corner de Przemyslaw Frankowski, déjà passeur décisif sur sa première réalisation. Son enchaînement aérien sur l’ouverture dans le dos de la défense de Seko Fofana est un délice. Seule ombre au tableau, ce penalty raté ou plutôt bien stoppé par Marco Bizot. Sans ça, c’était le match parfait de bout en bout avec comme à son habitude à un abattage défensif de tous les instants.

« Ça récompense tout un tas d’efforts que certains ne voient pas très bien parfois. Il a une importance dans notre animation offensive mais aussi défensive qui est grande. Quand en plus il marque un triplé… C’est assez symbolique que ça soit lui », apprécie Franck Haise, son entraîneur. Auteur de son tout premier triplé chez les professionnels, quinze ans après son dernier en DH, Florian Sotoca l’a joué pourtant modeste à l’issue de la rencontre : « Le plus important est d’avoir tenu le résultat. On savait qu’on était attendu alors c’est bien de lancer la saison positivement après la belle préparation qu’on a faite. On tenait vraiment à prendre les trois points à Bollaert, parce que c’est important de bien débuter. En plus de ça, j’ai la réussite de mettre un triplé, c’est bien. »

De quoi occuper la tête du classement des buteurs devant un joueur au palmarès personnel et collectif bien rempli : un certain Leo Messi. Bien moins victorieux dans sa carrière, Florian Sotoca n’en demeure pas moins un pion essentiel du dispositif essentiel de Franck Haise. Et après avoir tant oeuvré dans l’ombre depuis trois ans, le Narbonnais a eu le droit à la lumière qu’il mérite.

David et Cabella ont également fait parler d’eux !

Sandra Ruhaut/Icon Sport

S’il leur était difficile de rivaliser avec le goleador du RC Lens, Jonathan David et Rémy Cabella ont également brillé dans le large succès du LOSC face à Auxerre (4-1). Toujours placé au bon endroit, le Canadien a non seulement distribué une passe décisive à Benjamin André, mais il s’est également offert deux buts en première période. Sa vision du jeu ainsi que sa justesse technique ont fini d’achever une défense auxerroise aux abois. Jonathan David a créé une belle entente avec ses coéquipiers en attaque et a été un métronome infatigable, se procurant sans cesse des occasions dans les espaces. Impressionnant.

Que ce soit en défense ou en attaque, Rémy Cabella était quant à lui partout. Passeur décisif à deux reprises sur les deux réalisations de Jonathan David, il se joue de la défense de l’AJ Auxerre pour passer la balle aux attaquants et établit une belle entente avec Benjamin André à plusieurs reprises. Entre passes roulettes et cassage de ligne adverse, Rémy Cabella a été le maître à jouer sur l’entièreté du terrain, et s’affirme peut-être en jurisprudence d’Hatem Ben Arfa. Prometteur pour la suite.

Egalement cités : Przemyslaw Frankowski, Eric Vandenabeele, Loïs Openda

Le palmarès de la saison :

5-7 août : Florian Sotoca

À propos de Publisher