[Ligue 1] Lille-Lens : les notes

Logo : UltimoDiez

UltimoDiez

Image de l'article : [Ligue 1] Lille-Lens : les notes

Ce derby du Nord était relativement équilibré… l’espace de 45 minutes. En clôture de cette 7e journée, Le LOSC a rapidement ouvert le score à domicile avec Burak Yilmaz. Les deux Jonathan, Bamba et Ikoné, ont aggravé le score au milieu de l’expulsion de Jonathan Gradit côté lensois, suivie de celle de Clément Michel. Yusuf Yazici y est lui aussi allé de son but. Victoire de Lille 4-0 qui passe leader de Ligue 1. Les notes des 22 acteurs :

Les notes de Lille

Maignan (5) : Aura tranquillement pu commencer sa nuit.

Celik (7) : Il est légitime de penser que Celik a un troisième œil après sa passe décisive pour Bamba.

Fonte et Botman (7) : Les deux compères forment une charnière solide et prometteuse, beaucoup plus en vue que la saison passée.

Bradaric (6) : Avec un dégradé pareil, on savait qu’il ferait un match sérieux. Remplacé par Soumaoro (5), moins en vue.

André (7) : Fait la pluie et le beau temps à son poste. Surtout le beau temps.

Sanches (8) : Il est le joueur que Zizou a cru être.

Araujo (7) : Très intéressant, il a été aussi actif en défense qu’en attaque. Remplacé par Yazici (7) qui a marqué trois minutes après son entrée en jeu. Attention tout de même : Marvin Martin aussi jouait à Lille et marquait quand il était remplaçant.

Bamba (8) : Les Lensois ont chanté «Bamba Cafew» pendant 90 minutes.

David (4) : Le seul qui va se faire engueuler par Galtier.

Yilmaz (7) : Un but pas sifflé hors-jeu, ça a dû lui faire drôle. Remplacé par Ikoné (7) qui ne s’est pas fait prier longtemps pour participer à la fête.

Les notes de Lens

Leca (5) : Le berger corse a tenté de protéger son troupeau mais n’a rien pu faire face à la justesse des dogues.

Radovanovic (4) : Jusqu’à son erreur, il a été solide et propre dans ses relances. A fait l’amère expérience du poncif : «ça va très vite dans le foot.»

Badé (7) : Du haut de ses 20 ans, il trône déjà sur l’arrière-garde lensoise tel un terril sur la plaine de l’Artois.

Gradit (4) : Un match à oublier pour lui, souvent dépassé à l’image de ce grand pont de Bamba qui l’a mystifié.

Haïdara (5) : Une grosse débauche d’énergie mais compliqué de contrôler la doublette Araujo-Celik.

Doucouré (5) : Gros volume pour essayer de compenser les lacunes de ses partenaires au milieu.

Cahuzac (4) : La version corse de Didier Deschamps n’a rien apporté ce soir.

Clauss (4) : Son apport offensif ne peut compenser ses faiblesses face à Bamba ou Ikoné qui l’ont bien fait danser.

Kakuta (6) : À chaque touché de balle, tu sens qu’il peut se passer quelque chose de magique. Le genre de 10 qu’on aime.

Jean (4) : Pour la Ligue 2 ça passe, mais pour l’élite c’est bien trop limité. Logiquement remplacé à la mi-temps par Kalimuendo (5). Le titi parisien a tenté d’apporter un plus, en vain.

Sotoca (5) : Une belle abnégation, mais ses efforts ne lui ont pas permis de se montrer dangereux.

Les supporters lensois (62) : Venus en nombre pour soutenir leurs joueurs, leur ferveur ne sera pas de trop pour aller chercher le maintien.

Crédit photo : Icon Sport