Ligue 1 : avant d'accueillir l'OL, Metz est en crise | OneFootball

Ligue 1 : avant d'accueillir l'OL, Metz est en crise | OneFootball

Icon: Olympique-et-Lyonnais

Olympique-et-Lyonnais

·20 février 2024

Ligue 1 : avant d'accueillir l'OL, Metz est en crise

Image de l'article :Ligue 1 : avant d'accueillir l'OL, Metz est en crise

Sur une série de 10 matchs sans victoire, Metz coule petit à petit avant d'accueillir l'OL vendredi. L'Olympique lyonnais serait donc bien inspiré de ne pas relancer son futur adversaire.

L'OL vient de remporter trois rencontres consécutives en Ligue 1, mais il n'est pas sauvé pour autant. La fin février et le mois de mars donneront une très forte tendance pour la fin de saison, à la suite des affiches face à Metz, Lens, Lorient, Toulouse et Reims en Ligue 1. Le premier arrêt est donc en Moselle, où Pierre Sage et ses troupes retrouveront un adversaire au plus bas vendredi à 21 heures.

Avant-dernier après 22 journées, le club mosellan possède 17 points, soit huit de moins que l'Olympique lyonnais. Ce dernier a ainsi l'opportunité de prendre véritablement ses distances avec les Grenats, d'autant plus que la forme actuelle penche clairement en sa faveur.


Vidéos OneFootball


En effet, les Messins n'ont plus gagné une rencontre officielle depuis le 26 novembre 2023 à Lorient (2-3). Depuis, ils ont enchaîné une période de trou noir total, avec dix affiches sans le moindre succès, dont neuf revers et un nul à Marseille (1-1). Le week-end dernier, ils ont subi la loi de Montpellier (3-0), pourtant mal en point lui aussi.

Un match à quitte ou double

A l'image de Clermont, le FC Metz commence à voir le wagon pour le barrage partir. Il y a donc un besoin urgent de retrouver le chemin de la victoire pour les hommes de László Bölöni. Même si la dynamique est bonne, les Rhodaniens sont prévenus, d'autant plus qu'ils n'ont pas la possibilité de prendre ce duel à la légère. Pour Nicolas Puydebois, il s'agit même "du match le plus important" dans les jours à venir. Le sérieux sera donc de rigueur, surtout lorsqu'on se souvient de la confrontation aller et du 1-1 au mois de novembre.

Certes, la donne a bien changé depuis, le visage de l'OL et son classement (11e) n'ont plus rien à voir, mais le maintien n'est pas encore acquis. En revanche, en cas de bon résultat à Saint-Symphorien, il pourrait souffler et voir l'avenir avec plus de sérénité. Aux coéquipiers d'Alexandre Lacazette de montrer qu'ils ont retenu la leçon de la première partie de l'exercice 2023-2024.

À propos de Publisher