Les Verts proches de l'exploit face aux Parisiens | OneFootball

Les Verts proches de l'exploit face aux Parisiens

Logo : Evect

Evect

Il ne faut que trois minutes de jeu pour voir Paris se mettre en action. Mahdi Camara perd un ballon très dangereux devant la surface, les Parisiens enchaînent rapidement et Neymar est à la conclusion d'un beau mouvement collectif au second poteau. L'ASSE est sauvée par l'intervention de l'assistance vidéo, le but étant logiquement refusé pour une position de hors-jeu du brésilien. Dix minutes plus tard, Mbappe est lancé en profondeur et se présente seul face à Etienne Green. Le gardien stéphanois bien inspiré, remporte son face à face avant l'attaquant international français. À la 17e minute, Nelson Alpha Sissoko, invité surprise du onze de départ de Claude Puel écope du premier avertissement du match suite à un tacle en retard sur Neymar.

Sous une violente tempête de neige, Saint-Étienne prend doucement mais sûrement de l'assurance. Après deux corners successifs, Wahbi Khazri réalise un enchaînement de grande classe, sa passe de l'extérieur du pied offre une occasion en or à "Kolo" mais le gardien parisien repousse sa tentative qui revient sur Bouanga qui cette fois-ci, fait trembler les filets (1-0 ; 24e). En difficulté sur la fin de première mi-temps, Saint-Étienne s'en remet à Etienne Green auteur de trois interventions exceptionnelles, dont un nouveau face à face avec Mbappe. Juste avant la pause, Mbappe est lancé en profondeur, Kolodziejczak rate son intervention et écope logiquement d'un carton rouge. L'ASSE devra jouer la seconde mi-temps à dix. Sur le coup-franc suivant l'expulsion, Paris égalise de la tête par Marquinhos, alors que Saint-Étienne évoluait à neuf en raison de la blessure de Maçon sur l'action précédente.

La seconde mi-temps débute avec deux changements, Moukoudi et Youssouf entrants en jeu à la place d'Aouchiche et Sissoko. L'ASSE a du mal à ressortir le ballon durant le premier quart d'heure de cette seconde mi-temps, mais concède peu d'occasion. Denis Bouanga tente sa chance à la 63e minute et oblige Donnarumma à s'interposer. Saint-Étienne sort doucement mais sûrement la tête de l'eau. À la 68e, Etienne Green réalise un nouvel arrêt déterminant : Neymar manque son face à face avec Green qui repousse le ballon sur Lionel Messi qui manque le cadre ensuite. Malgré beaucoup de solidarité et d'abnégation, les Verts finissent par craquer à la 79e minute. Lionel Messi parvient à décaler Di Maria, qui est couvert par Maçon, l'Argentin prend le temps d'ajuster Etienne Green qui ne peut rien faire cette fois-ci (1-2, 79'). Comme en première mi-temps, le capitaine Marquinhos vient inscrire un nouveau but de la tête dans le temps additionnel, scellant le sort de cette rencontre (1-3 ; 90+1).

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher