Les joueurs sauvent la tête de Petkovic et respirent | OneFootball

Les joueurs sauvent la tête de Petkovic et respirent

Logo : WebGirondins

WebGirondins

Les Girondins ont gagné leur 4e match de la saison face à Strasbourg ce dimanche en s'imposant dans la douleur 4 buts à 3 et un triplé de Hwang et un but d'Elis. Ils n'avaient plus gagné à domicile depuis le 31 octobre dernier face à Troyes.

Vladimir Petkovic aligne une équipe classique organisée en 4231 face au Racing Club de Strasbourg. Dès les premières minutes du match, les Girondins ont imprimé du rythme et de l'intensité dans les duels. Avec un Yacine Adli à la baguette, Bordeaux trouve rapidement la faille et ouvre le score.

Oudin x2 Hwang x3

Un centre de Rémi Oudin, bien décalé par Yacine Adli, trouve Hwang qui inscrit son premier but du match. Quelques minutes plus tard, Oudin intercepte un ballon au milieu du terrain, décale Albert Elis qui va inscrire le deuxième but bordelais. C’est la deuxième passe décisive de Rémi Oudin dans ce match. À partir de la 30e minute, Bordeaux subit une baisse de régime importante, mais c'est Hwang qui inscrit un but magnifique du pied gauche de 25 m. Les Alsaciens réagissent et réduisent la marque juste avant la mi-temps par l'intermédiaire de Gameiro. Bordeaux rentre au vestiaire sur ce score de 3 buts à 1 qui est amplement mérité. Les joueurs vont devoir gérer leur temps faible en 2e période s' ils veulent remporter le match.

Dans la souffrance

Au retour du vestiaire, Bordeaux reste en bloc et Yacine Adli est toujours absent des débats. On n’a plus vu le milieu bordelais depuis la 30’. Sur une touche bordelaise, Fransergio rate son dégagement, Lacoux intercepte et transmet le ballon à Adli qui rate son contrôle et rend le ballon aux Alsaciens. Sur le contre, Gameiro marque le deuxième but. Djiku entré en jeu dans le 11 de Strasbourg verrouille les attaques bordelaises sur le côté droit.

À la 67, Lacoux sort au profit de Kwateng, et Oudin sort sur blessure au profil de Dilrosun. Adli redescend aux côtés de Fransergio et Bordeaux passe à trois centraux derrière avec Kwateng, Medioub et Mexer. Les Girondins subissent moins la pression adverse avec ce changement tactique.

Mangas se retrouve seul devant le gardien et rate son face à face, c’était la balle de match pour Bordeaux à 10 minutes du coup de sifflet final. Une minute plus tard Strasbourg marque mais une position de hors-jeu est sifflée. Petkovic fait rentrer Gregersen à la place de Pembelé à la 86'. Fraansergio casse le rythme adverse. Bordeaux souffre mais ne rompt pas. Hwang délivre le stade en inscrivant un triplé. Bordeaux sort la tête de l'eau malgrè un but de Caci dans la dernière minute de jeu.

Suivre le Débrief à Chaud du match :

Mentionné dans cet article

À propos de Publisher