Les joueurs de l'ASSE ont coché la date du 1er octobre ! | OneFootball

Icon: Evect

Evect

·27 septembre 2022

Les joueurs de l'ASSE ont coché la date du 1er octobre !

Image de l'article :Les joueurs de l'ASSE ont coché la date du 1er octobre !

Il fut notamment question du retour du public samedi au stade Geoffroy-Guichard, si Dylan Chambost connaît bien le stade Geoffroy-Guichard pour avoir fait des matchs dans sa jeunesse dans le Kop Sud, puis dans les latérales comme il l'a raconté, il n'a encore jamais connu le stade en tant que joueur de l'AS Saint-Étienne. Une première qui se fait forcément attendre : "Depuis le début de la saison, on avait tous coché cette date du 1er octobre, on avait tous hâte de jouer devant notre public. Moi encore plus en tant que supporter de l'AS Saint-Étienne depuis tout petit. Ce sera ma première fois à Geoffroy-Guichard. Je vous dirai dimanche ce que l'on ressent à l'approche du terrain avec les supporters. Saint-Étienne c'est particulier, c'est le meilleur public de France. Dans le couloir, lorsqu'on va entendre ce bruit, ça va décupler notre motivation et nous donner encore plus envie."

Questionné sur l'appréhension que pouvait engendrer ce premier match avec du public, dans un stade aussi mythique, Dylan Chambost estime qu'il n'y a que des bénéfices à en tirer : "On a commencé notre semaine de travail depuis hier. On est concentré à fond sur ce que l'on va mettre en place tactiquement. On se dit toujours qu'il ne faut pas se faire le match avant, c'est ce que l'on va faire. On va profiter tout de même de l'ambiance, c'est un moment incroyable pour tous les joueurs et on va essayer d'en tirer le maximum de bénéfices. Je sais ce que c'est de jouer sous ce maillot, je sais aussi ce que c'est d'être supporter. Je connais les attentes des supporters. On est quelques Stéphanois dans l'équipe, c'est à nous d'inculquer certaines valeurs et d'insister sur l'importance des supporters et du respect que l'on doit avoir envers eux."

Dernier sujet et non des moindres, l'ASSE reste sous le coup d'un retrait de trois points supplémentaires, une épée de Damoclès que les joueurs ont rapidement éliminé : "Honnêtement, on est dépendant de ça. Beaucoup n'étaient pas là l'année dernière, on a regardé ça devant nos télés et on a accepté le fait d'être pénalisé en venant jouer ici. Le plus important, c'est le terrain. On va essayer de faire notre job. En ce qui concerne les "futurs pénalisations" on a confiance en notre public. Depuis le début, tout s'est bien passé à l'extérieur, on pense que ce sera comme ça toute l'année."

À propos de Publisher