📾 Les haies d'honneur les plus lĂ©gendaires | OneFootball

📾 Les haies d'honneur les plus lĂ©gendaires

Logo : OneFootball

OneFootball

Jibril Diop

Une marque de dĂ©fĂ©rence. Un signe de respect. L’ultime geste fair play. La haie d’honneur, une tradition qui perdure.

En cette fin de saison, elles sont de sortie pour saluer les champions sur la scĂšne domestique. Ce « pasillo Â» est devenu la norme, au point que le refus de l’AtlĂ©tico de se plier Ă  cette tradition ait provoquĂ© un tollĂ© mĂ©diatique avant, pendant et aprĂšs le dernier derby de Madrid.

Retour en images sur les haies d’honneur les plus mĂ©morables des temps modernes.


Real Madrid – Barcelone 2008

Le Barça de Thierry Henry qui fait honneur aux Merengues de RaĂșl au Santiago BernabĂ©u aprĂšs une course au titre Ă©pique en 2008. C’était avant la rivalitĂ© Guardiola-Mourinho.


Arsùne Wenger – 2018

En mai 2018, le corps arbitral, les joueurs adverses et Ă©videmment ceux d’Arsenal ont rendu un dernier hommage Ă  ArsĂšne Wenger pour son dernier match Ă  la tĂȘte du club londonien. LĂ©gende.


Sir Alex Ferguson – 2013

La haie d’honneur dĂ©diĂ©e Ă  l’apĂŽtre du « Fergie Time Â» valait elle aussi le dĂ©tour.


Saint-Étienne – PSG 1994

Souvenirs des annĂ©es 90 dans le championnat de France. Quand le club le plus titrĂ© de l’histoire de la L1 gratifiait les Franciliens d’une haie d’honneur.


Man United – Chelsea – 2005

Pour le premier titre de champion de l’ùre Abramovitch Ă  Chelsea, Manchester United et Sir Alex Ferguson se sont soumis au traditionnel « guard of honour Â» avant le coup d’envoi du choc Ă  Old Trafford. La naissance d’une amitiĂ© lĂ©gendaire entre Fergie et Mourinho, malgrĂ© une rivalitĂ© farouche.


Zenit Saint-PĂ©tersbourg 2019

Avant le 16e de finale retour de Ligue Europa face au Fenerbahçe en février 2019, les supporters du Zenit ont réservé un accueil trÚs spécial à leur équipe. Tout feu tout flamme.

Photo Getty