Les effectifs les plus valorisés : Palmeiras mène la danse en Amérique du Sud | OneFootball

Les effectifs les plus valorisés : Palmeiras mène la danse en Amérique du Sud

Logo : Sambafoot

Sambafoot

Palmeiras possède l’effectif le plus riche d’Amérique du Sud, selon une étude de Transfermarkt. Actuel double champion de la Libertadores, l’équipe dépasse les 160 millions d’euros de valeur marchande et devance Flamengo, qui occupait cette position ces dernières saisons.

Un autre point fort de la liste est la forte participation des clubs brésiliens. Les Argentins de River Plate et Boca Juniors figurent bien dans le top 5, mais le reste de la liste est largement dominé par les équipes du Brasileirao.

Les équipes les plus précieuses d’Amérique du Sud

Les trois équipes qui ont dominé le football brésilien ces dernières saisons figurent parmi les quatre premières équipes d’Amérique du Sud, signe que leurs investissements dans de nouvelles recrues portent leurs fruits.

L’effectif de Palmeiras est évalué à plus de 860 millions de reais (360 millions de dollars), ce qui en fait le plus cher des dix pays qui composent la CONMEBOL. Cette valeur est légèrement supérieure à celle de Flamengo, avec 159,1 millions d’euros (822 millions de R$). Les deux équipes ont atteint la finale de la dernière Libertadores.

River Plate, Atlético-MG et Boca Juniores complètent le top 5. L’équipe argentine est connue pour avoir de grands joueurs et a fait de bonnes campagnes ces dernières années. En 2018, elle a été la dernière équipe hors du Brésil à remporter le titre et a terminé deuxième lors de l’édition suivante.

Voyez la valeur des équipes du top 5 en Amérique du Sud !

Le Brésil domine la liste sur le continent

Deux Argentins figurent parmi les équipes les plus précieuses d’Amérique du Sud, mais le reste du top 10 est composé de clubs brésiliens. La sixième position est occupée par les Corinthians, qui valent 88,7 millions d’euros.

Red Bull Bragantino, Sao Paulo, Santos et Internacional complètent le top 10. L’équipe de Bragança Paulista pourrait être considérée comme une surprise, mais les chiffres sont le reflet de l’investissement de la société de boissons énergétiques dans le club.

Avec l’approbation de la loi SAF, il est probable que cette liste subira des changements dans les années à venir. Botafogo, Vasco et Cruzeiro ont déjà annoncé leur adhésion au format club-entreprise et d’autres équipes étudient la même chose, comme Bahia.

Palmeiras a des révélations bien cotées sur le marché

Ce qui explique le leadership de Palmeiras, c’est la présence de quelques-unes des plus grandes révélations du football brésilien. Le milieu de terrain Danilo, par exemple, est évalué à 22 millions d’euros (112 millions de R$) et suscite l’intérêt des géants du football européen.

On peut également citer Gabriel Verón (12 millions d’euros) et Gabriel Menino (11 millions d’euros), ainsi que les vedettes Dudu (12 millions d’euros) et Raphael Veiga (12 millions d’euros), qui sont plus âgés mais font partie des meilleurs joueurs évoluant dans le pays.

Le joueur le plus cher du pays est Gabigol, de Flamengo, évalué à 26 millions d’euros (132 millions de R$). L’Atlético-MG, qui figure en quatrième position sur la liste, compte Guilherme Arana et Matías Zaracho parmi ses joueurs les plus précieux.

Le troisième titre en Libertadores est l’objectif principal

Après avoir remporté les deux derniers titres de la Libertadores, Palmeiras a commencé la campagne pour chercher un troisième titre. En phase de groupe, ils ont connu deux victoires et deux défaites, la dernière étant une victoire 8-1 sur Independiente Petrolero de Bolivie.

Les mêmes équipes qui figurent sur la liste des équipes les plus valorisées sont considérées comme leurs principaux adversaires. Outre les Argentins, qui sont une véritable plaie, l’Atlético et Flamengo ont pour objectif de retrouver la tête du classement américain.

Dans le même temps, les stars comme Danilo, Dudu, Raphael Veiga et Palmeiras sont également en lice pour le championnat et la Coupe du Brésil, qui leur ont échappé la saison dernière. Comme le montrent les chiffres, la puissance financière ne manque pas pour remporter tous les titres.

À propos de Publisher