Léo Pétrot et Dylan Chambost : destins croisés ! | OneFootball

Icon: Peuple-Vert.fr

Peuple-Vert.fr

·25 septembre 2022

Léo Pétrot et Dylan Chambost : destins croisés !

Image de l'article :Léo Pétrot et Dylan Chambost : destins croisés !

Formés tous les deux à l'ASSE, les deux garçons ont dû partir vers d'autres cieux pour lancer leur carrière professionnelle. Après leur départ en juin 2019, les deux hommes forts de la réserve sous Laurent Batlles se retrouvent avec l'équipe première avec ce même coach. Une histoire qui était probablement écrite. Pour le Progrès, ils se sont livrés à un interview croisé. Extraits.

Les retrouvailles

Sous le maillot de leur club de coeur, les deux garçons se sont retrouvés cet été. Un moment réjouissant pour les deux garçons qui n'ont jamais perdu contact : "J’ai eu la chance de rester dans une structure professionnelle. Je suis très fier du parcours de Léo à Andrézieux et Lorient. Quand j’allais le voir jouer, c‘était le même que je voyais à Saint-Étienne : toujours très sérieux, très régulier. C’est très fort ce qu’il a fait. Il a gardé le même professionnalisme et la même ambition. On a un groupe avec Hugo Roussey où on se parle tous les jours et on essaie de pousser l’autre à réussir. On n’est pas encore allé le voir jouer, mais on va le faire." D'ailleurs, ils apprécient la situation actuelle : "Pouvoir jouer ensemble, c’est quelque chose d’incroyable. Des fois, les étoiles sont alignées."

Image de l'article :Léo Pétrot et Dylan Chambost : destins croisés !

Dylan CHAMBOST of Saint Etienne during the Ligue 2 BKT match between Valenciennes and Saint Etienne at Stade du Hainaut on August 27, 2022 in Valenciennes, France. (Photo by Franco Arland/Icon Sport)

Un retour arrangé ?

Dylan Chambost l'affirme, il n'a pas forcément oeuvré pour le retour de Pétrot malgré l'intérêt de l'ASSE. "Pas plus que ça honnêtement. Il avait beaucoup de possibilités et je l’ai laissé faire son choix. Je l’ai pas mal embêté en lui posant beaucoup de questions, j’ai pu le saouler un peu, mais je pense que son choix était déjà fait." Il avoue tout de même qu'il "espérait le voir revenir."

Léo Petrot donne les précisions sur les coulisses « Je lui ai dit quand c’était fait. Le choix a toujours été très clair à partir du moment où Saint-Étienne m’a appelé mais il fallait quand même trancher. Cela a pris un peu de temps. Le principal, c’est que je sois là. »

Image de l'article :Léo Pétrot et Dylan Chambost : destins croisés !

Un rêve qui s'accomplit

La satisfaction de porter le maillot vert selon Dylan Chambost . « Enfant, on a été supporter de l’ASSE par nos frères, mon père qui est un grand fan. Quand on est un enfant de la Loire, on rêve d’intégrer ce club. J’ai eu la chance de faire la préformation, l’école de foot. Tout le long, j’ai été supporter de ce club et suis allé dans les tribunes de nombreuses fois. Je ne pouvais pas refuser l’opportunité de revenir. À nous de montrer ce qu’on vaut sous ce maillot avec beaucoup d’envie et fierté. »

Léo Pétrot réenchéri : "Ça se transmet de génération en génération, même mon grand-père est allé à la finale de Glasgow, puis mon père est devenu fan aussi. On va au stade petit et ça fait rêver. On sait que c’est compliqué parce qu’à la formation, on nous dit qu’il n’y aura que deux ou trois joueurs qui passeront pros sur un groupe de trente. On a bien travaillé même si cela a mis du temps. C’était peut-être le chemin à prendre. Quand on est supporter d’une équipe, on ne peut que mouiller le maillot. Si on travaille bien à l’entraînement, ça paiera."

Image de l'article :Léo Pétrot et Dylan Chambost : destins croisés !

Crédit photo : asse.fr

À propos de Publisher