Le XI de la première journée de Ligue des champions

Logo : OneFootball

OneFootball

Erwann Simon

Image de l'article : Le XI de la première journée de Ligue des champions

À tête reposée, un bilan des joueurs qui ont marqué cette première journée de Ligue des champions. Dans un 4-4-2 plutôt équilibré.


Gardien

Matvey Safonov (Krasnodar) : Si le match entre les deux petits nouveaux de Ligue des champions n’a pas tourné en faveur de Rennes, Safonov y est pour beaucoup. Un match salué par son coéquipier alité, Rémy Cabella.


Défenseurs

Angelino (RB Leipzig) : L’évidence. Le défenseur latéral très (très) offensif a tout simplement marqué les deux buts de la victoire de son équipe contre Istanbul Basaksehir. Que le PSG et MU fassent attention…

Niklas Süle (FC Bayern) : Toute l’équipe du Bayern aurait pu s’y retrouver après la performance contre l’Atlético. Mais Süle, un des quelques joueurs pas forcément titulaires qui démarrait ce match, a montré à quel point l’effectif bavarois, dans sa globalité, était solide.

Fabinho (Liverpool) : Coup de génie de Klopp ? Si la polyvalence de Fabinho était connue, le retrouver aussi fort dans un rôle de défenseur central reste un étonnement. Virgil van Qui ?

Juan Cuadrado (Juventus Turin) : Bien aidé par un Dynamo Kiev limité de son côté, le Colombien n’a jamais arrêté, s’offrant une passe décisive au passage.


Milieux de terrain

Zlatko Junuzovic (RB Salzbourg) : Il sera le milieu équilibrant de l’équipe. Malgré un travail de l’ombre contre le Lokomotiv Moscou, le méconnu milieu défensif Autrichien s’est offert son premier but en Ligue des champions.

Frenkie De Jong (FC Barcelone) : Comme pour le Bayern, il aurait été possible d’insérer la majorité des barcelonais dans ce XI. Mais pour l’équilibre de l’équipe, soulignons le match propre (94% de passes réussies), et ponctué d’une passe décisive, d’un Frenkie de Jong prêt à définitivement exploser cette année.

Kingley Coman (FC Bayern) : Sur sa lancée. Buteur décisif en finale au mois d’août, voilà le Français qui enchaîne contre un adversaire presque aussi prestigieux. Avec deux buts et une passe décisive, il est probablement l’homme de cette journée de C1, à peine concurrencé par…

Lionel Messi (FC Barcelone) : Le génie argentin était partout contre Ferencvaros. Le Messi à la fois meneur, dribbleur et buteur semble de retour. De bon augure avant le Clasico.


Attaquants

Duvan Zapata (Atalanta Bergame) : Ce n’est plus une surprise de voir l’Atalanta enchaîner les cartons en Coupe d’Europe – bien que le niveau de l’adversaire y ait contribué. Contre Midtjylland, Duvan Zapata a concrétisé une fois, et donné une passe décisive, en toute simplicité.

Romelu Lukaku (Inter Milan) : Sans lui, l’Inter aurait clairement connu une désillusion contre Mönchengladbach. Mais l’homme providentiel de l’Inter a encore frappé. Pour la neuvième fois consécutive en Europe…

Vidéo Dugout.