Le VAFC se donne de la confiance | OneFootball

Le VAFC se donne de la confiance

Logo : Le 11 HDF

Le 11 HDF

Après un premier nul à Bordeaux qui ne donnait pas beaucoup d’indices sur le niveau actuel du VAFC, la victoire face au Havre rassure un peu plus. Même si ce n’est que le début de saison, VA fait le plein de confiance avant de se déplacer à Metz.

L’incidence du résultat :

Pour ne surtout pas replonger dans un scénario similaire à celui de la saison dernière, à savoir une équipe valenciennoise très peu respectée à la maison, la victoire face au Havre était essentielle. Grâce à un but d’Ilyès Hamache intervenu dans le premier quart d’heure de jeu, c’est chose faite. Cet unique but permet à VA de prendre trois points importants d’un point de vue comptable, mais surtout pour la confiance. Les leçons du début de saison raté l’an dernier ont visiblement été retenues. Après un nul à Bordeaux, et une victoire face au Havre, c’est un VAFC en confiance qui entame une semaine de travail charnière dans ce mois d’août. Samedi prochain, pour son deuxième déplacement de la saison, c’est un autre relégué, le FC Metz, qui attend les hommes de Nicolas Rabuel de pied ferme.

Le joueur du match :

C’est une surprise à laquelle on ne s’attendait pas forcément. Le forfait de dernière minute de Mathieu Debuchy a contraint Nicolas Rabuel à faire confiance à Eric Vandenabeele pour débuter la rencontre face au Havre. En 90 minutes, le Calaisien a mis tout le monde d’accord. Avec sept dégagements, il est le Valenciennois en comptabilisant le plus. L’ancien joueur de Grenoble a paru très serein dans son rôle défensif, même parfois sous la pression des Normands. Si le VAFC a tenu bon en deuxième période, c’est notamment grâce à la prestation aboutie de son défenseur central.

La déclaration :

« On a quelques situations pour passer à +2, mais il faudra à l’avenir varier entre les situations de transition et avoir plus de maîtrise. Le contexte fait que, c’était le premier match à domicile, on sentait que les joueurs n’étaient pas trop à l’aise par rapport à la saison dernière. L’idée était de dire que la saison dernière est terminée, maintenant on avance. Pour avancer, ce genre de victoire est hyper importante. »

Nicolas Rabuel, entraîneur du VAFC

La statistique :

180 – Depuis le lancement de la saison, le VAFC n’a pas encore encaissé le moindre but. Gautier Larsonneur tient alors une série pour l’instant prometteuse de 180 minutes sans voir ses filets trembler en match officiel. En ajoutant le temps de jeu pris lors des matches amicaux, cette statistique monte même à 330 minutes (en ajoutant Zulte-Waregem et Dunkerque), puisque l’ancien Brestois n’a pas pris le moindre but depuis qu’il est arrivé dans le Nord.

Le tweet du match :

Arthur Lasseron

À propos de Publisher