Le Real se moque de la plainte de Séville soutenue par la Liga | OneFootball

Le Real se moque de la plainte de Séville soutenue par la Liga | OneFootball

Icon: Real France

Real France

·25 février 2024

Le Real se moque de la plainte de Séville soutenue par la Liga

Image de l'article :Le Real se moque de la plainte de Séville soutenue par la Liga

Le Real Madrid continue sa bataille contre les instances espagnoles mais des clubs de Liga risquent également de se lier contre l'entité madrilène.

La Liga présidée par Javier Tebas est prête à se joindre à la plainte de Séville à l'encontre du Real Madrid. Une plainte déposée hier au Comité de compétition qui vise à dénoncer les vidéos de Real Madrid TV qui elles-mêmes visent à dénoncer les erreurs d'arbitrage en Espagne. Des erreurs qui lui portent ou lui ont été préjudiciables par le passé et le club madrilène cible des arbitres en particulier.


Vidéos OneFootball


En cette fin de semaine, les arbitres désignés ndlr : Diaz de Mera et Gonzalez Fuertes à la VAR) pour le match entre le Real et Séville n'ont pas échappé à ce nouveau protocole merengue et ce qui a poussé le club andalou a se plaindre auprès du Comité de Compétition. C'est le premier club à le faire.

"Vous vous imaginez si le Barça faisait un vidéo sur les arbitres puis que les autres clubs se mettaient aussi à le faire ? On punirait le football. C'est évident qu'on ne peut pas continuer ainsi", affirmait Javier Tebas il y a quelques semaines et il est le premier à soutenir Séville dans sa démarche. La Liga se joindra donc à la plainte si une enquête est ouverte.

Et le Real Madrid ?

À Madrid, cette plainte ne dérange pas et on peut même dire que le club royal s'en moque royalement comme le rapporte Marca. Le club madrilène ne craint aucune sanction et reste focalisé sur le match contre Séville, un match qui doit le rapprocher un peu plus de titre encore. Cette histoire pourrait ajouter un peu de tension dans cette partie qui doit rendre hommage à Ramos mais les dirigeants madrilènes n'oublient pas leur principal objectif : gagner le championnat.

Au sein du club, il est clair que cette plainte ne va en rien changer leur manière de procéder et ils continueront d'émettre des vidéos comme ça leur chante, de la même manière que d'autres envoient des lettres ou se plaignent ouvertement des arbitres quand ils se sentent désavantagés. Rien ne va changer.

À propos de Publisher