Le Real, avec Courtois mais sans Hazard, empoche la SuperCoupe d'Europe | OneFootball

Le Real, avec Courtois mais sans Hazard, empoche la SuperCoupe d'Europe

Logo : Walfoot.be

Walfoot.be

Premier trophée pour le Real Madrid cette saison ! Ce mercredi, le club espagnol a logiquement dominé l'Eintracht Francfort (2-0) à l'occasion de la Supercoupe d'Europe à Helsinki.

Dès le début de la partie, les Merengue prenaient le contrôle du ballon avec un bloc allemand particulièrement bas. Sur un petit rythme, les deux formations se jaugeaient pendant plusieurs minutes avec de nombreuses imprécisions offensives. Au quart de jeu, l’Eintracht s’offrait la première occasion de la partie sur un contre, mais Courtois se montrait impeccable dans son duel face à Kamada. En réaction, Benzema délivrait un véritable caviar à Vinicius dont la frappe était sauvée sur sa ligne par Tuta !

Malgré cette alerte, Francfort continuait de rivaliser dans les débats et se montrait même tranchant sur certaines attaques rapides. Puis à la suite d’une belle parade de Trapp face à Vinicius, le Real parvenait à faire craquer Francfort avec une remise de Casemiro pour Alaba, qui marquait à bout portant dans la cage vide (1-0, 37e). Juste avant la pause, Benzema était tout proche de doubler la mise, mais son tir frôlait le poteau…

Au retour des vestiaires, les hommes d’Ancelotti profitaient logiquement de cet avantage pour confisquer le cuir. Récitant un bon football collectif, la Maison Blanche tentait de se mettre à l’abri, mais Trapp restait attentif sur une frappe de Vinicius déviée par Benzema. Avec les entrées de Götze et Kolo Muani, les troupes de Glasner essayaient de réagir, mais semblaient en difficulté sur le plan physique.

Déjà impressionnant défensivement, Casemiro était à deux doigts de faire le break, mais sa frappe, à l’entrée de la surface, terminait sur la barre ! Malgré une petite alerte sur un tir de Knauff, le Real déroulait et l’inévitable Benzema trouvait le chemin des filets en profitant d’une intervention ratée de Trapp (2-0, 65e). Totalement sonné, Francfort se montrait incapable de réagir et subissait la fin de la partie… En gestion, Madrid maîtrisait les dernières minutes pour s’offrir un 5e sacre en Supercoupe d’Europe !

À propos de Publisher