Le RC Lens subit un gros coup d’arrêt, Wahi passe la quatrième [J23] | OneFootball

Le RC Lens subit un gros coup d’arrêt, Wahi passe la quatrième [J23] | OneFootball

Icon: le11

le11

·26 février 2024

Le RC Lens subit un gros coup d’arrêt, Wahi passe la quatrième [J23]

Image de l'article :Le RC Lens subit un gros coup d’arrêt, Wahi passe la quatrième [J23]

Mené de deux buts à la demi-heure de jeu, le RC Lens a finalement craqué dans les ultimes secondes contre Monaco (2-3), dimanche. Tour d’horizon des différents classements annexes des Lensois à l’issue de la 23e journée de Ligue 1.

Nice à l’arrêt, Monaco et Marseille à la relance, Brest inarrêtable

Si le RC Lens a laissé une belle occasion de se rapprocher du podium en perdant dans les ultimes secondes contre Monaco, cette défaite est finalement à mettre en relief avec les autres résultats des candidats à l’Europe. Exception faite de Brest, qui a étrillé Strasbourg (0-3) et qui ne s’arrête plus, des clubs comme Nice – tenu en échec par Clermont (0-0) – et Lille – battu à Toulouse (3-1) – ont également loupé le coche. Tout proche de faire tomber le PSG, Rennes a été rattrapé sur le fil, tandis que Marseille recolle au bon wagon après son large succès contre Montpellier (4-1).


Vidéos OneFootball


Les résultats de la 23e journée de Ligue 1 :

Metz – Lyon : 1-2 (Mikautadze / Lacazette, Benrahma)

Lorient – Nantes : 0-1 (Castelletto)

Strasbourg – Brest : 0-3 (Camara *3)

Lens – Monaco : 2-3 (Wahi, Saïd / Balogun, Samba (csc), Minamino)

Le Havre – Reims : 1-2 (Touré / Daramy *2)

Nice – Clermont : 0-0

Toulouse – Lille : 3-1 (Mawissa, Sierro, Dallinga / Haraldsson)

Paris SG – Rennes : 1-1 (Ramos / Gouiri)

MarseilleMontpellier : 4-1 (Ndiaye, Aubameyang *2, Sacko (csc) / Tamari)

Le RC Lens craque défensivement

Après avoir souffert en début de saison, encaissant pas moins de onze buts sur les cinq premiers matches, le RC Lens avait progressivement corrigé le tir pour redevenir une défense solide. Contre Monaco, et trois jours après Fribourg, Brice Samba est encore allé chercher le ballon à trois reprises au fond de ses filets. Et si cela n’a pas d’incidence directe sur le classement artésien, les Lensois glissent un peu dans le classement à domicile, ce qui avait été sa grande force la saison dernière. Offensivement, les deux buts inscrits contre les Monégasques ne changent pas la donne.

Classement général : 6e (36 points)

Classement attaque : 8e (30 buts marqués)

Classement défense : 5e (24 buts encaissés)

Classement domicile : 7e (20 points) (11 matches joués)

Classement extérieur : 5e (16 points) (12 matches joués)

RC Lens : « Je pense qu’on méritait mieux » juge Wesley Saïd après Monaco

Saïd marque encore, Wahi remonte

Une semaine après avoir trouvé le chemin des filets à Reims, Wesley Saïd a récidivé contre Monaco, seulement huit minutes après son entrée en jeu et pour inscrire son sixième but de la saison en Ligue 1. Ainsi, l’ancien Toulousain compte toujours deux plus de buts qu’Elye Wahi, lui aussi buteur et qui rejoint Florian Sotoca sur le podium avec quatre réalisations depuis le début de saison.

1. Wesley Saïd (+2) : 6 buts

2. Florian Sotoca et Elye Wahi (+1) : 4 buts

4. David Pereira da Costa et Deiver Machado : 3 buts

6. Morgan Guilavogui, Przemyslaw Frankowski : 2 buts

8. Adrien Thomasson, Facundo Medina, Neil El Aynaoui, Jonathan Gradit, Oscar Cortés, Andy Diouf : 1 but

Image de l'article :Le RC Lens subit un gros coup d’arrêt, Wahi passe la quatrième [J23]

Baptiste Fernandez/Icon Sport

Statu-quo chez les passeurs !

Si Adrien Thomasson est un grand artisan du premier but inscrit par Elye Wahi contre Monaco, l’ancien Strasbourgeois n’a pas été crédité d’une passe décisive, Mohamed Salisu étant le dernier joueur à avoir touché le ballon. Sur le deuxième but, Wesley Saïd bute une première fois sur Radosław Majecki avant de faire trembler les filets, faisant presque oublier la bonne remise de la tête d’Elye Wahi. Ainsi, c’est Florian Sotoca qui trône toujours en tête du classement des meilleurs passeurs du RC Lens, cette saison en Ligue 1.

1. Florian Sotoca : 5 passes décisives

2. Ruben Aguilar : 3 passes décisives

3. Angelo Fulgini, Elye Wahi, Przemyslaw Frankowski (+1) : 2 passes décisives

4. Facundo Medina, Adrien Thomasson, Elye Wahi, David Pereira da Costa, Oscar Cortés et Neil El Aynaoui, David Pereira da Costa : 1 passe décisive

Crédits photo : Baptiste Fernandez/Icon Sport

À propos de Publisher