Le RC Lens ne penche plus à droite | OneFootball

Le RC Lens ne penche plus à droite

Logo : AllezLens.fr

AllezLens.fr

Malgré une saison 2020-2021 remarquable, le RC Lens est devenu prévisible au fil des rencontres. La faute à un Jonathan Clauss qui aimantait les ballons et à un couloir droit en retrait.

Issiaga Sylla a déçu, Boura manquait d’expérience et Massadio Haïdara était plus à l’aise sur le plan défensif. Franck Haise, sur la fin de saison, a même tenté Clément Michelin à contre emploi, mais sans réel succès.

C’est pourquoi le board lensois a fait de la recherche d’un piston gauche sa principale priorité du mercato estival 2021. Le coach, à l’époque, justifiait ce choix :

« Même si notre côté gauche a été performant et que Massadio a fait une bonne saison, je ne peux pas dire le contraire : notre jeu a penché à droite. »

C’est tout d’abord l’international colombien Deiver Machado (27 ans) qui s’est engagé jusqu’en 2024 avec le Racing, pour un montant de 1,8 M€. En fin de mercato, après la vente de Clément Michelin, le RC Lens s’est attaché les services, pour 5 ans, de l’international Polonais Przemyslaw Frankowski, en provenance du Chicago Fire pour un montant de 2,3 M€.

Au regard du début de saison et des 9 premiers matchs de championnat, le fait est que Franck Haise et son staff ont réussi à équilibrer les deux couloirs. Avec la percussion de Machado et la polyvalence de Frankowski, autant à l’aise à gauche qu’à droite, le secteur offensif lensois gagne en homogénéité et le jeu lensois est devenu moins prévisible.

A titre personnel, Frankowski est de plus la meilleure surprise du dernier recrutement. Sa frappe enroulée du gauche, pleine lucarne, au Vélodrome, a été récompensée comme le plus beau but du mois de septembre. Il avait déjà inscrit le but décisif lors du Derby.

Mentionné dans cet article
À propos de Publisher