Le RC Lens craque encore sur fil, malgré Elye Wahi [J23] | OneFootball

Le RC Lens craque encore sur fil, malgré Elye Wahi [J23] | OneFootball

Icon: le11

le11

·26 février 2024

Le RC Lens craque encore sur fil, malgré Elye Wahi [J23]

Image de l'article :Le RC Lens craque encore sur fil, malgré Elye Wahi [J23]

Désireux de se rapprocher du podium, le RC Lens a fait une très mauvaise opération en s’inclinant dans les dernières secondes contre Monaco (2-3), un concurrent direct à l’Europe. Découvrez notre débrief de cette rencontre comptant pour la 23e journée de Ligue 1.

Le RC Lens prend un deuxième coup sur la tête

A peine le temps de digérer la déception de l’élimination à Fribourg en milieu de semaine, que le RC Lens a pris un deuxième coup sur la tête en perdant dans les dernières minutes contre Monaco. Un match pris par le mauvais bout, les Lensois ratant littéralement leur première demi-heure de jeu, permettant aux joueurs du Rocher de logiquement menés de deux buts. Et après avoir trouvé les ressources pour revenir dans la partie, les hommes de Franck Haise craquaient dans les derniers instants, après avoir été (encore) frustrés par l’arbitrage.


Vidéos OneFootball


Elye Wahi a tout tenté

Buteur et impliqué sur l’égalisation de Wesley Saïd dans le dernier quart d’heure, Elye Wahi n’a pas ménagé ses efforts contre Monaco, le tout alors qu’il était pris dans l’étau d’une solidité charnière à trois éléments. Et s’il n’a pas été beaucoup touché par ses partenaires (28 ballons), l’ancien Montpelliérain a réussi à tirer à trois reprises au but. De quoi convaincre 26% de nos lecteurs de l’élire joueur du match, devant David Pereira Da Costa, crédité de 19% de vos suffrages, et Florian Sotoca (17%).

RC Lens – Monaco : Sotoca incisif, Danso dépassé – les notes du match

Franck Haise scandalisé par l’arbitrage

Une semaine après avoir eu une première colère froide contre l’arbitrage, suite à la décision de ne pas expulser Joseph Okumu – auteur d’un tacle très appuyé sur Przemyslaw Frankowski, Franck Haise a remis ça après le match contre Monaco. « Sur le penalty, j’ai revu les images. Tous les week-ends, je revois les images, la VAR revoit des images. Je pense qu’il faut arrêter la VAR, puisque les arbitres ne l’utilisent pas. Evidemment que je le dis au second degré. Il y a une faute évidente, il ne fait pas exprès, mais il lui marche sur le pied. Revoyez le premier penalty concédé à Brest. On peut revoir plusieurs fois les images, la chaussure est toujours arrachée. A un moment donné, chacun doit prendre ses responsabilités. Un joueur touche le ballon, se fait arracher la chaussure juste après et il n’y a pas penalty ?«

Le chiffre : 6

C’est le nombre de buts encaissés par le RC Lens contre Fribourg et Monaco, en l’espace de trois jours. C’est autant que sur les sept premiers matches toutes compétitions confondues en 2024.

Crédits photo : Baptiste Fernandez/Icon Sport

À propos de Publisher