Le père de Haaland révèle que le Real Madrid n’était que la 3e option pour son fils | OneFootball

Icon: Real France

Real France

·30 septembre 2022

Le père de Haaland révèle que le Real Madrid n’était que la 3e option pour son fils

Image de l'article :Le père de Haaland révèle que le Real Madrid n’était que la 3e option pour son fils

Le Times a dévoilé certains passages du documentaire "Haaland, la grande décision" qui explique le processus du transfert du Norvégien vers Manchester City.

Le Times a publié des déclarations faites par Alfie Haaland, père de l'attaquant norvégien, dans le documentaire "Haaland, la grande décision", qui explique tout le processus de la signature de l'attaquant avec le club anglais et son départ du Borussia Dortmund. Il y a un mois, d'autres passages du documentaire avaient été révélés, comme les raisons de sa signature pour le club britannique et celles de son "non" au Real Madrid.

Quelques mois avant qu'il ne prenne sa décision, Alfie Haaland a fait la liste des différentes options qui s'offraient à son fils à l’époque : "Sur notre liste, je pense que Manchester City est la meilleure équipe. Le Bayern Munich est le numéro deux. Nous avons le Real Madrid en numéro trois, le Paris Saint-Germain en numéro quatre...", déclare-t-il.

Il a également évoqué d'autres options que Manchester City en Premier League... et le Barça. "Nous avons aussi quelques équipes anglaises à part City qui sont assez bonnes, Liverpool et Chelsea. Ensuite, il y a Barcelone. Ils sont tous plus ou moins dans la même ligne", l’entend-on dire.

Erling Haaland parle ouvertement de son choix de rejoindre les Citizens et de l'une des raisons qui l'ont poussé à rejoindre ce club. "Je n'ai jamais pris la décision d'aller dans un club ou un autre en fonction du manager, mais c'est un gros avantage d'avoir Pep Guardiola à City, c'est le meilleur entraîneur du monde", a-t-il expliqué.

Dans le documentaire, Alfie Haaland a été interrogé sur l'avenir de son fils et sur son désir de s'imposer non seulement en Premier League et en Bundesliga, comme il l'a déjà fait, mais aussi dans d'autres pays. A ce sujet, il a été très clair : "Je pense qu'Erling veut faire ses preuves dans tous les championnats. Il pourra alors y rester trois ou quatre ans au maximum. Il pourrait être, par exemple, deux ans et demi en Allemagne, deux ans et demi en Angleterre et ensuite en Espagne, en Italie, en France, n'est-ce pas ?"

L’attaquant de City évoque aussi le facteur financier, et l’importance de ne pas baser ses choix là-dessus : "Quand j'étais enfant, comme tout le monde, je rêvais de devenir le meilleur footballeur du monde et de gagner ma vie. Maintenant, je le fais. Je pense que l'argent est important pour tout le monde mais cela ne doit pas être la motivation principale..... Mais il est clair que si on me propose 5000 couronnes norvégiennes pour faire un travail et ensuite 10000 pour faire le même travail, vous choisissez le second, c'est la chose logique à faire".

À propos de Publisher