Le Club de Bruges assure avant l'Atletico | OneFootball

Icon: Walfoot.be

Walfoot.be

·1 octobre 2022

Le Club de Bruges assure avant l'Atletico

Image de l'article :Le Club de Bruges assure avant l'Atletico

Grâce à des buts de Ferran Jutgla, d'Eduard Sobol et de Tajon Buchanan, le Club de Bruges renoue avec la victoire en championnat contre Malines (3-0), trois jours avant de recevoir l'Atletico de Witsel et Carrasco.

Après la claque reçue au Standard et avant de défier l'Atletico en Ligue des Champions, le Club de Bruges devait réagir contre Malines. C'est avec une surprise dans leur onze de base que les Brugeois ont entamé le match: Carl Hoefkens a en effet décidé de titulariser pour la première fois le jeune Jorne Spileers en défense centrale. Pas de surprise en revanche dans le onze malinois qui, exceptionnellement, était dirigé par Steven Defour, T1 par interim pendant que Danny Buijs purgeait sa suspension.

Dès le coup d'envoi, Bruges prend le contrôle des opérations, mais c'est bien Malines qui se ménage la première opportunité: une frappe puissante de Nikola Storm, parfaitement repoussée par Simon Mignolet.

Jutgla lance les Brugeois

La réaction brugeoise ne se fait pas attendre: à la dixième minute de jeu, Raphael Onyedika décoche une frappe à distance, le ballon file juste à côté du but de Gaëtan Coucke. Casper Nielsen et Ferran Jutgla sont les suivants à tenter leur chance, sans réussite.

Jusqu'à la 36e minute et une action limpide. Avec Odoi à la récupération, Nielsen à la transition, Sowah à l'assist et l'inévitable Jutgla à la conclusion. L'enchaînement contrôle frappe de l'Espagnol est parfait, le portier malinois ne peut que constater les dégâts: le Club prend l'avantage à quelques minutes de la pause.

Le bijou de Sobol, le coup de tête de Buchanan

Un avantage que les Brugeois vont doubler dès le retour des vestiaires grâce à un superbe coup franc frappé par Eduard Sobol qui ne laisse pas la moindre à Gaëtan Coucke. Après 52 minutes de jeu, le Club semble avoir fait le plus dur.

Et ce deuxième but a, en effet, définitivement libéré les Brugeois. Les montées au jeu de Yaremchuk et Buchannan donnent encore plus de percussions aux Blauw en Zwart. Gaëtan Coucke doit d'ailleurs sortir le grand jeu pour repousser les tentatives de Nielsen et Yaremchuk. À 20 minutes du terme, Buchanan, lui, parvient à tromper la vigilance du portier malinois, mais son but est refusé pour une position de hors-jeu de quelques centimètres.

Pas question de hors-jeu en toute fin de match pour le Canadien qui, de la tête, parachève la soirée tranquille du Club de Bruges. Une victoire et trois buts qui vont faire énormément de bien aux protégés de Carl Hoefkens avant le choc de mardi soir contre l'Atletico Madrid.

À propos de Publisher