Le bilan des internationaux du LOSC | OneFootball

Icon: Le Petit Lillois

Le Petit Lillois

·28 septembre 2022

Le bilan des internationaux du LOSC

Image de l'article :Le bilan des internationaux du LOSC

Mardi soir, la trêve internationale s’est achevée pour les joueurs lilloises. Une période où beaucoup de joueurs lillois ont été concernés même si tous n’ont pas disposé d’un temps de jeu pléthorique.

Des cadres au rendez-vous

Parmi ceux qui ont le plus joué, on retrouve trois joueurs de l’attaque lilloise. En effet, Jonathan David a débuté les deux rencontres amicales du Canada, inscrivant même un but face au Qatar. De même pour Mohamed Bayo avec la Guinée même si ce dernier n’a pas réussi à trouver le chemin des filets, notamment contre l’Algérie. Enfin, du côté algérien, Adam Ounas a confirmé son retour en forme avec une titularisation face à la Guinée et une entrée contre le Nigeria. Sans être décisif, l’ailier de 25 ans a convaincu son entraîneur, Djamel Belmadi, qui a loué son attitude en conférence de presse : « J’ai aimé le retour d’Ounas. Quand il a du temps de jeu, il est explosif, il est vif et apporte beaucoup. » Avec les Espoirs anglais, Angel Gomes s’est montré décisif en délivrant une passe décisive lors du match amical contre l’Italie, où il était titulaire, et en étant à l’avant-dernière passe du dernier but contre l’Allemagne, où il a disputé la dernière demi-heure.

Les jeunes mis en avant

La jeune garde lilloise a également eu l’occasion de se montrer lors de cette trêve internationale. Que ce soit Wassim Lantaki (2 titularisations avec les U20 Marocains), Alan Virginius (2 titularisations avec l’équipe de France U20), Vincent Burlet (2 titularisations avec la Belgique U18), Amine Messoussa (une titularisation avec l’équipe de France U19) et Leny Yoro (une titularisation avec les U18 français), chacun a eu l’occasion de montrer l’étendue de ses qualités durant cette dizaine.

Deux nouveaux internationaux

Cette trêve a également été l’occasion pour deux Lillois de disputer leurs premières minutes en sélection. Le premier est Bafodé Diakité, entré en jeu pour la dernière demi-heure du match amical de l’équipe de France Espoirs face à la Belgique (2-2). Appelé pour la troisième fois depuis le début de sa carrière, le latéral droit lillois n’avait encore disputé aucun match avec les Bleuets. Le second est Hakim Sahabo, surprise de la dernière liste de la sélection A Rwandaise. A seulement 17 ans, l’ailier gauche lillois était titulaire lors de la défaite du Rwanda face au club congolais du FC Saint-Eloi Lupopo (1-3).

Une convocation mais pas de temps de jeu

Pour le reste, convoqué pour la deuxième fois avec la sélection portugaise, Tiago Djalo est resté sur le banc lors des deux rencontres du Portugal en Ligue des Nations. Le défenseur central lillois aurait néanmoins pu connaître sa première sélection sans un oubli de son sélectionneur. Appelé en renfort pour pallier à un forfait, Gabriel Gudmundsson n’a également pas disputé la moindre minute avec la Suède. Enfin, relégué sur le banc par Diakité en club, Akim Zedadka n’a pas eu l’occasion d’obtenir du temps de jeu en sélection puisqu’il n’est entré lors d’aucune des deux rencontres.

À propos de Publisher