Laurent Brun : “L’esprit Girondins c’est une identité”

Logo : WebGirondins

WebGirondins

Image de l'article : https://image-service.onefootball.com/crop/face?h=810&image=https%3A%2F%2Fwww.webgirondins.com%2Fcache%2Fimages%2F_2a62dae9562e050c37182dcebde46ace.jpg&q=25&w=1080

Laurent Brun, journaliste et historien des Girondins de Bordeaux, s’est exprimé dans le Talk WebGirondins. Il a analysé l'origine de l’identité "Girondins".

Laurent Brun a commencé à suivre les Girondins lorsqu’il avait 6 ans, au début des années 1980. Dans le Talk, il a retracé l'histoire du club, à travers son identité.

Nous vous proposons d'écouter ses propos ou de les lire ci-dessous.

Laurent Brun : L'identité pour moi c’est l'esprit Girondins. Je suis né dans les années 1970, j’ai pas connu la période de vache maigre dans les années 70 où les Girondins jouaient pour le maintien. J’ai commencé à suivre les Girondins j’avais 6 ans, en 1980, Claude Bez était déjà aux commandes, la grande équipe des Girondins et le club était en train de se construire. Claude Bez avait une idée, c’était de créer l'esprit Girondins, notamment en 1988, qui s’est traduit par une radio, Wit FM, qui existe toujours.

"Aimée Jacquet, Alain Giresse, tous les cadres ont adhéré à ça"

C’était l’esprit radio. L’esprit Girondins c’est une identité. De base Claude Bez, avait dit : ”nous esprit Girondins, on est ancrée dans un département, on est ancrée dans une région, c’est un état d’esprit, une philosophie de jeu et de vie”.

Aimée Jacquet, Alain Giresse, tous les cadres ont adhéré à ça. Cela peut paraître anodin mais les Girondins étaient la première équipe à arriver tous en costard avec le blason. L’esprit Girondins c’était la classe. C’est cette philosophie de vie, être un vecteur, un marqueur identitaire fort.

"Les immigrés espagnols ont construit l'image du club"

Ils incarnaient humainement ces valeurs-là. L’esprit Girondins s’incarnait aussi à travers l’architecture et le patrimoine, et ça, ces joueurs-là ont incarné ces valeurs-là, et les Girondins de Bordeaux, c’est un ancrage local, un ancrage historique. L’esprit Girondins a été aussi amené par les joueurs, qui ont créé le club. Je ne parle pas de 1881, je parle de 1936, ces générations successives d’immigrés espagnols, qui sont arrivés et qui ont construit l’image du club.

"Les Girondins étaient des stratèges"

Sportivement, footballistiquement parlant, les Girondins dans les années 30-40 étaient considérés comme une équipe britannique, avec un jeu britannique, avec la classe et le fighting spirit. Cela aussi est une identité. Un peu plus tard, les Girondins de Bordeaux étaient comparés aux meilleures équipes sud-américaines, qui était River Plate, Montevideo, ces équipes-là qui avaient un football chatouillant, qui allait vers l’avant, hyper efficace et beau.

On venait voir les joueurs des Girondins de Bordeaux, parce qu'ils avaient des stratèges, des mecs qui pouvaient jouer au Real Madrid ou au FC Barcelone, certains y ont joué d’ailleurs.

C’est ça pour moi l’identité d’un club. Il ne faut pas vivre dans le passé, mais le présent et l’avenir se puisent dans les racines, celles-là. Et aujourd’hui c’est quoi l’identité club ? C’est Bordeaux Girondins ? il faut arrêter les conneries.

À propos de Publisher